Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

IN protection contre les licenciements

L’objectif est aujourd’hui d’atteindre des standards fixés par l’Organisation internationale du travail et de la plupart des pays européens.

On ne peut plus attendre, voilà dix ans que le mouvement syndical essaie d’amener les autorités fédérales à réduire la faculté des employeurs à licencier, que les institutions tergiversent...

Alors que certains pensaient qu’une protection contre les licenciements abusifs pourrait être introduite avec celle des lanceurs d’alertes, ce qui était envisagé en 2010, les groupes de pression des « grandes » sociétés ont réussi à convaincre qu’il fallait les préserver des délateurs ; rien de substantiel n’a été obtenu depuis...

Aussi, la CGAS a-t-elle entrepris de faciliter l’engagement des syndicats au niveau fédéral pour permettre aux citoyen-ne-s du pays de se déterminer sur le sujet.

Résolution du 1er juin 2013

Résolution du 15 mai 2014

Articles de cette rubrique

Les patrons peuvent virer sans entraves

Les cas de personne abusivement licenciées se multiplient dans les permanences syndicales et les procédures n’aboutissent pas à des résultats satisfaisants = lancement d’une initiative fédérale visant à protéger les délégués du personnel

La CGAS veut une initiative contre les licenciements

DROIT DU TRAVAIL • Les syndicats genevois veulent pousser l’USS à lancer une initiative fédérale visant à mieux protéger les travailleurs.

Il est trop facile de licencier en Suisse

Venue de Genève, la proposition sera soumise la semaine prochaine au congrès de l’Union syndicale suisse.

Projet d’initiative sur la protection contre les licenciements

1. Un travailleur ne peut pas être licencié sans qu’il existe un motif réel et sérieux lié à son aptitude ou à sa conduite ou un motif fondé sur les nécessités de fonctionnement de l’entreprise. L’exercice d’une activité syndicale ou du droit de grève ne peuvent pas constituer un motif justifié de licenciement.

conférence de presse mardi 14 octobre à 11h00

rue des Terreaux-du-Temple 6
protection contre les licenciements : il faut agir !