Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Formation continue

A l’interne, c’est notre commission statutaire qui assure le suivi de cette thématique.

On trouve également dans sa rubrique des informations relatives aux apprentis.


Le mouvement syndical s’est toujours soucié de favoriser l’accès à la formation continue et complémentaire - pour ses juges prud’hommes par exemple. Fondateur - avec d’autres - de l’Université ouvrière genevoise (UOG), dès 1990 et consécutivement à la disparition de certaines activités économiques ou technologiques, il dut prendre de nouvelles initiatives pour faire face aux besoins de reconversion ou de réinsertion professionnelle.

Il fallait notamment créer un outil qui permette d’établir un bilan des acquis professionnels à partir duquel les personnes concernées pourraient se projeter dans d’autres voies. La CGAS a donc participé à la mise sur pied du Centre de bilan (CEBIG), et suscita la création de l’Association Syndicale pour l’Emploi (ASPE).

L’ASPE a pour but « la prévention contre le chômage, le développement de services syndicaux interprofessionnels et/ou la coordination de services syndicaux existants visant à l’insertion et à la réinsertion professionnelle des demandeurs-euses d’emploi, ainsi qu’à leur formation et perfectionnement professionnel ». Pour renforcer son efficience, l’ASPE est membre des Associations des organisateurs des mesures du marché du travail en Suisse (AOMAS).

Consécutivement à la modification de dispositions fédérales en matière de chômage intervenues en 2007, l’ASPE dut fermer ses ateliers Signature et Espace emploi. La CGAS a cependant contribué au maintien de Passerelle+ qui passa sous la supervision de l’Association Insertion Vers l’Emploi (AIVE) le 17 novembre 2009.

Au demeurant, la CGAS reste préoccupée par le sort des personnes sans emploi et qui n’ont pas accès à ce type de structures. Aussi, lorsque l’Association pour le patrimoine industriel (API) créa l’écomusée Voltaire grâce à la mise en action de savoir-faire de personnes en fin de droits et d’autres exclu-e-s, notre communauté lui prêta son meilleur concours...

Articles de cette rubrique

rôle de l’OCIRT

lundi 16 juin 2014 (13h30 - 17h30)
dans les locaux d’Unia au chemin Surinam 5

mesures d’accompagnement à l’ALCP

mercredi 11 juin 2014 (13h30-17h30)
dans les locaux d’Unia au chemin Surinam 5

revendications du Manifeste CGAS pour la formation continue

les revendications et propositions que les syndicats devraient avancer à l’occasion du dixième anniversaire de la loi

Passerelle+ sera transférée à l’UOG

La mesure Passerelle+ a été conçue par la CGAS avec le Service des mesures pour l’emploi de l’OCE pendant l’hiver 2007-2008. Une partie de son personnel fut choisie parmi celui d’Atelier-Act, autre mesure portée par la CGAS mais qui fut éteinte - comme Espace Emploi - sur ordre de l’OCE consécutivement aux modifications législatives genevoises survenues en matière de chômage.
Passerelle+ démarra officiellement le 17 mars 2008 et depuis elle ne cessa de donner satisfaction puisque le nombre des usagers (...)

formation HES du soir en télécommunication et informatique

Sur l’insistance de la CGAS, notamment auprès du Conseil HES, une formation du
soir a été enfin mise sur pied et organisée pour les métiers en télécommunication et
informatique.
voir également ici

0 | 5 | 10
jeudi 4 novembre à 11h00

Aux médias genevois
1-10-2010
conférence de presse donnée à l’occasion du 90e anniversaire de notre fondation Pour l’Avenir
Madame, Monsieur,
Depuis 1920, les aides de l’Etat aux élèves et apprentis issus de couches sociales défavorisées se sont développées, notamment dans le cadre de la « démocratisation des études ». Pourtant, les composantes de notre société se sont fortement diversifiées depuis lors et certains étudiants ne peuvent bénéficier de ce soutien. Pour l’Avenir intervient alors pour donner (...)

Quand la Suisse était révolutionnaire : 1830-1848

La Fondation pour la formation des Aînées et Aînés de Genève (FAAG),
l’Association pour l’Etude de l’Histoire du Mouvement Ouvrier (AEHMO)
et le Collège du travail ont le plaisir de vous convier aux
conférences-causeries données
par Marc Vuilleumier (historien)
Lieu : UOG - Place des Grottes 3 - 1201 Genève
Auditorium Berenstein
Le discours officiel gomme les affrontements et les luttes du passé au profit d’une idéologie du consensus et de l’oubli. Pourtant, de 1820 à 1848, la Suisse a (...)

14 octobre 2010 à 18h30

Café de la Place, Place Montbrillant 5, 1201 Genève
"Entrée libre"
Une consommation sera offerte
Il y a 100 ans naissait l’Université Ouvrière de Genève.
Cette naissance, justement à cette période, n’est, bien sûr,
pas le fruit du hasard. En effet, les fondateurs de cette institution
ont voulu donner la possibilité de l’accession au
savoir pour tous et toutes avec, l’un des buts avoué, de la
reconnaissance sociale. L’UOG s’est d’ailleurs appelée centre
de formation des travailleurs et travailleuses (...)