Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Territoire

dite également « aménagement + territoire + logement »

liste de diffusion réservée aux 15 personnes inscrites = commission.territoire@cgas.ch

communication des destinataires de la liste aux ayant-droits qui en feront la demande au Secrétariat

Articles de cette rubrique

Les raisons d’une opposition au projet actuel du Conseil d’Etat pour le quartier PRAILLE- ACACIAS- VERNETS (PAV)

Témoignage de Raymond Schaffert (CGAS) à l’assemblée des Pâquis 19, septembre 2009 Points abordés, complétés et actualisés au vu des derniers événements
Transformation d’un territoire de deux km2. La plaine agricole devient industrielle et urbaine au XX e siècle. Arrivée du chemin de fer, achat des terrains par l’Etat et planification pour les mettre à disposition des industries. Aujourd’hui plus de 1000 entreprises et 20 000 emplois.
Dès 2005 le Conseil d’Etat déclare vouloir transformer cette zone (...)

Adresse à Messieurs Mark Müller et Christian Grobet

Messieurs,
Nous avons apprécié votre accord modifiant la loi sur les LUP. Dans la foulée cependant, vous vous êtes aussi trouvé d’accord pour intégrer 14’000 nouveaux logements dans le périmètre PAV, ce que nous contestons par une analyse fondée sur des paramètres urbanistiques.
Comme l’ont établi plusieurs urbanistes (qui n’auraient pas connu carrières et promotions dans le service public sans que leur professionnalisme ne soit largement reconnu), ce nombre de 14’000 est hors de proportion en regard de (...)

Déclasser 3% la zone agricole genevoise ?

le
m2 de terrain est objet de nombreuses
spéculations. D’autant que la crise du
logement à Genève est particulièrement
marquée.

Déclassement de zone agricole pour l’habitat des pôles urbains : affrontons la réalité !

Le protectionnisme de tout pôle peut aussi engendrer une occupation dispersée du territoire, avec une « consommation » exorbitante et diffuse du sol.

le choix de terrains situés en zone agricole susceptibles d’être déclassés en zone de développement

Conférence de presse jeudi 24 avril 2008 à 11h.00

dans nos locaux rue des Terreaux-du-Temple 6, 3e étage.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25