Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

2008-04-20 Votations

41,1% pour le socialiste et 58,9% pour le radical

« Une campagne s’achève, le débat commence.

Les résultats de l’élection du Procureur général de ce 20 avril 2008 sont décevants pour les Socialistes. Les débats lancés à l’occasion de cette campagne resteront fortement présents dans les prochaines années, et les Socialistes entendent bien s’y employer.

Les Socialistes remercient François Paychère de s’être mis à disposition pour lancer à Genève un vrai débat sur les enjeux de la politique pénale : poursuivre de manière égale le riche et le pauvre, le faible et le puissant ; donner à la justice les moyens de faire son travail et à tous et à toutes, la garantie d’un traitement équitable des dossiers ; œuvrer à ce que sur la place financière l’on trie le bon grain de l’ivraie ; combattre les incivilités.

Les Socialistes observent que la campagne a une fois de plus été dominée par la disparité des moyens, que nous estimons quatre fois plus importants dans le camp du candidat gagnant. Il est temps que notre canton se donne des dispositions strictes quant à l’égalité des moyens dans les campagnes et la transparence sur l’identité des donateurs à l’instar de pays comme la France ou les Etats-Unis.

Les deux débats mis en évidence à l’occasion de cette campagne, les enjeux concrets de la politique pénale, et les disparités dans les moyens, ne font que commencer et les Socialistes s’y engageront pleinement.

René Longet, président du Parti socialiste genevois »

Articles de cette rubrique

pour le 20-04, convaincre les dernier-e-s indécis-e-s

L’audience en évacuation est l’espace où les intérêts divergents des locataires et des bailleurs se retrouvent en opposition. Nous avons face à face deux piliers de notre organisation sociale : le droit à la dignité humaine et la propriété. L’action du Procureur général doit les ménager tous deux.

François Paychère répond aux questions des syndicats

La Communauté genevoise d’action syndicale organisait le14 avril 2008 une rencontre avec François Paychère, candidat au poste de Procureur général, pour qu’il se livre aux questions des syndicats

mercredi 16 avril de 12h30 à 13h30

Encore beaucoup d’indécis-e-s pour l’élection du Procureur général !
Actuellement, 35’900 votes ont été enregistrés au 10.04.08 (participation 15,44 %). I

YA BASTA ZAPPELLI !

Il y a siX ans, l’alTernative pOlitique et cultuRelle était indifFérente au choix du procUreur général : après tout, puNir c’est punIr, disionS-nous, et les deux canDidats, c’était kif-kif des Keufs. Alors pour 149 voix d’écart Dani el ZappeLli l’a emporté. Et qu’avons-nOus eu ? Un poLiticien bien dÉmago et à droiTe, qui dIt que la loi est la mêMe pour tous, maIs qui a surtout réuSsi à criminaliser
les mEndiants,
les sQuatters,
les altermondialisTes,
la cultUre alterNative.
Alors oui, un procureur (...)

votez pour François Paychère, nouveau procureur !

Il est grand temps que la population bénéficie d’une administration plus efficace et plus équitable de la justice ; celle-ci doit être impartiale et ne saurait s’endormir sur ses acquis.