Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

2015-06-14 votation

Le comité CGAS du 26 mars recommande

arrêté fédéral du 12 décembre 2014 concernant la modification de l’article constitutionnel relatif à la procréation médicalement assistée et au génie génétique dans le domaine humain - résultat CH 61,92%

initiative populaire du 20 janvier 2012 « Initiative sur les bourses d’études » - OUI résultat GE 42,24%, CH 27,47%

initiative populaire du 15 février 2013 « Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS (Réforme de la fiscalité successorale) » - OUI résultat GE 28,10%, CH 28,98%

modification du 26 septembre 2014 de la loi fédérale sur la radio et la télévision (LRTV) - résultat GE 50,08%

Au niveau cantonal

modification de la LDTR (plus de logements pour les Genevois) - NON résultat 57.97%

Articles de cette rubrique

NON à des loyers abusifs

les milieux de défense des locataires doivent faire face à un nouvel adversaire qui ne cherche plus à argumenter

Pourquoi la gauche refuse de transformer les bureaux en logements

Laure Lugon Zugravu dans Le Temps du 19 mai 2015
La gauche et les associations de défense des locataires craignent la suppression du contrôle étatique des loyers. Ils accusent aussi le MCG de mentir aux électeurs
L’affaire a tout l’air d’un énième affrontement idéologique. Les Genevois devront pourtant se faire une religion d’ici au 14 juin prochain, à l’heure du vote. A la question de savoir s’il faut permettre la conversion de bureaux vides en logements, le Grand Conseil ayant proposé d’assouplir la (...)

de l’intérêt prépondérant de la population

La Chambre genevoise immobilière (CGI) estime qu’il est possible de convertir environ 200’000 mètres carrés de bureaux vides en 1’500 à 1’800 logements.

vidéo de l’USS et Unia sur les inégalités en Suisse

La population suisse possède 1’500 milliards de francs de fortune. Comment répartirais-tu cette somme ? On parie que toi aussi, tu auras tout faux ? Mais à la différence criante entre la répartition idéale et la réalité, il y a une réponse simple.

Non, Monsieur le Conseiller fédéral, le but de l’initiative n’est pas atteint !

Si la compétence quant à l’attribution des allocations de formation reste en main des cantons, alors la réalisation de l’égalité des chances pour les étudiant-e-s de toutes les régions du pays ne restera qu’un vœu pieu.

0 | 5 | 10 | 15