Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Comité unitaire pour le NON à l’amnistie fiscale (GE)

Accepter cette « amnistie cantonale » est non seulement immoral :

  • C’est récompenser les fraudeurs avec un cadeau de 70 % de ce qu’ils auraient dû payer.
  • C’est priver la collectivité de ressources nécessaires pour les soins, l’éducation, les infrastructures, la sécurité...
  • C’est cautionner le vol au dépens de la République et canton de Genève et de l’ensemble des contribuables honnêtes.

POUR NE PAS ÊTRE LES DINDONS DE LA FARCE :

NON à l’« amnistie fiscale » cantonale le 13 février 2011

PDF - 157.5 ko
2011-02-13amnistie_fiscale_trac_A4_AF.pdf
PDF - 26 ko
2011-02-13amnistie_fiscale_-_argumentaire.pdf

Articles de cette rubrique

position d’attac-genève sur la votation cantonale genevoise du 13 février concernant l’amnistie fiscale

A l’occasion de cette votation, Attac demande donc aux citoyens responsables de tout faire pour passer à une vitesse supérieure dans la traque aux grands fraudeurs...

NON à un vol organisé aux dépens de la collectivité

La loi fédérale existante supprimait déjà les procédures pénales
encourues par les fraudeurs du fisc repentis. Mais la nouvelle loi
genevoise va bien au-delà d’une telle « amnistie fiscale » : elle offre
en effet aux fraudeurs, de garder jusqu’à 70% des montants qu’ils
ont soustrait à la collectivité depuis 10 ans !

vendredi 17 décembre 2010 à 12h30

Aux syndicats, partis, mouvements, associations, organisations et personnes potentiellement intéressés
Chères et Chers Ami-e-s, Collègues, Camarades, Mesdames et Messieurs... Par le présent message nous avons le plaisir de vous inviter à une séance de constitution - et de travail ! - du comité qui portera les aspects unitaires indispensables de la campagne en vue de la votation du 13 février 2011 concernant l’amnistie fiscale genevoise. Rappelons qu’en septembre dernier, c’est une droite au (...)