Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

communications

Rubrique destinée à renseigner les composantes CGAS et leurs affilié-e-s sur des problématiques concernant le territoire genevois et la région.

Articles de cette rubrique

Collaborateur/trice au département de la défense des intérêts (80%)

Vous êtes une personne aveugle, handicapée de la vue ou avec un autre handicap et vous voulez vous engager sur le terrain au côté d’autres personnes concernées pour faire tomber les barrières et asseoir la position des personnes handicapées de la vue ?

Berne veut épargner sur les projets d’insertion pour chômeur

EMPLOI • Les syndicats genevois dénoncent les économies projetées sur les programmes de formation pour chômeurs.L’Union syndicale suisse proteste.
Publié dans Le Courrier du 17-06-2008 sous la signature de Michel Schwéri
article lien à avec cette prise de position
Les programmes d’aide à la réinsertion des chômeurs pourraient maigrir dès janvier 2009. La Confédération a en effet trouvé un potentiel d’économie dans la réduction de l’enveloppe allouée aux mesures de soutien pour les demandeurs d’emploi. Ce (...)

Mercredi 4 juin 2008 à 20h30 = la Constitution genevoise : Pourquoi y aller ?

L’assemblée de délégué-e-s du 12 juin 2008 est invitée à trancher.

pas de suppression du numerus clausus relatif au nombre de permis de service public

Notre Communauté a répondu le 29 avril 2008 à l’invite du Département de l’économie et de la santé sur la consultation lancée le 13 mars 2008 concernant la révision de la loi cantonale sur les taxis et limousines (H 130).
Nous déclarions :
« En ce qui concerne le principe des lignes directrices, il est peut être bien de vouloir simplifier en vue de mieux contrôler tout en tentant de satisfaire la liberté constitutionnelle d’entreprendre. Toutefois, en ce qui concerne le point 1.4, à savoir « supprimer (...)

à la nécessité d’ordonner une expertise en cas de discrimination salariale

Tribunal des prud’hommes, jugement du 6 octobre 2006, Cour d’appel des prud’hommes, arrêt du 7 juin 2007, Tribunal Fédéral, arrêt du 16 novembre 2007
Résumé
En date du 30 avril 2001, X a été engagée par Y SA, ci-après Y, en qualité de « responsable administration des ventes ». Son salaire mensuel brut fut fixé à CHF 7’100.— plus une rémunération variable représentant 10% du salaire annuel. Dès le 1er septembre 2002, X a été nommée « sales administrator manager », et a reçu des tâches supplémentaires. Le 30 (...)

0 | ... | 100 | 105 | 110 | 115 | 120 | 125 | 130 | 135 | 140 | 145