Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Extension des heures d’ouverture des commerces :

L’heure est à une protection accrue des travailleuses et des travailleurs !

lundi 29 novembre 2010 par _information fournie par la composante
Communiqué de presse : 28.11.2010
 
Le comité référendaire contre les ouvertures prolongées des magasins se félicite du vote franc et sans appel de 56,1% des citoyennes et citoyens du canton contre la révision de la LHOM.
 
Par ce vote, la population du canton a choisi de manifester sa solidarité avec le personnel de vente contre un projet qui visait à banaliser le travail du soir et du dimanche. Les votants ont clairement rejeté la volonté des patrons du commerce de détail de passer en force sans prendre en compte les revendications légitimes du personnel de vente. La population n’a pas suivi l’argument de soi-disantes nécessités économiques des grands groupes face à la concurrence française, alors que ces derniers, à l’instar de Migros, ont réalisé pour l’année dernière des bénéfices à hauteur de plusieurs centaines de millions de francs.
 
L’extension des heures d’ouverture n’est pas un besoin de la population, mais une volonté des grands distributeurs du commerce de détail. La Genève qui travaille ne veut pas davantage d’heures pour faire les magasins, mais une protection accrue sur ses lieux de travail et davantage de temps pour la vie sociale et familiale. La Genève qui travaille ne souhaite pas passer son temps libre dans les commerces, mais dans des lieux festifs et de culture qui donnent du sens à la vie une fois la journée de travail terminée.
 
Le résultat genevois confirme la tendance nationale au refus d’ouvertures prolongées des magasins. Durant les cinq dernières années, neuf votations sur dix ont été gagnées sur cet objet.
 
Les associations patronales du secteur doivent prendre acte de la volonté populaire de protéger davantage les conditions de travail du personnel de vente et nous attendons d’elles qu’elles maintiennent et améliorent la Convention collective cadre en vigueur dans le secteur.
 
Le Comité unitaire remercie l’ensemble des vendeuses et vendeurs pour leur implication dans la campagne, ainsi que la population pour son vote solidaire.
 
Comité contre la modification de la LHOM : Avivo, Comedia, CUAE, Gauche anticapitaliste, Groupement des entrepreneurs indépendants et progressistes, Collectif Haddock, Jeunesses socialistes, MPS, Parti du Travail, Parti socialiste, ROC, Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs, Solidarités, Syna, Unia, United Black Sheep, Les Verts, La Vrille
 
Contacts pour les différentes organisations :
Unia : Joël Varone, 079 398 49 95
SIT : Lara Cataldi, 077 434 50 15
solidaritéS : Pierre Vanek, 079 664 74 44
Les Verts : Brigitte Schneider-Bidaux, 079 345 84 78
Les Socialistes : Nicole Valiquer, 079 276 35 65
Syna : Marguerite Bouget, 022 304 86 00
MPS : Schlaepfer Bernard, 076 536 31 34
Comedia : Eddie Lacombe (militant), 079 555 57 60
La Vrille, Willy Cretegny, 079 626 08 25


Derniers articles