Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

votation 25 novembre

Objets fédéraux du 25-11-2018

Objet n°1 : Initiative pour la dignité des animaux de rentes agricoles
Acceptez-vous l’initiative populaire « Pour la dignité des animaux de rente agricoles (Initiative pour les vaches à cornes) » ? oui

Objet n°2 : Initiative le droit suisse au lieu de juges étrangers
Acceptez-vous l’initiative populaire « Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initiative pour l’autodétermination) » ? non

Objet n°3 : Loi fédérale sur la partie générale du droit des assurances sociales (LPGA)
Acceptez-vous la modification du 16 mars 2018 de la loi fédérale sur la partie générale du droit des assurances sociales (LPGA) (Base légale pour la surveillance des assurés) ? non

recommandations du comité du 04-09-2018

Articles de cette rubrique

L’INITIATIVE DE L’UDC ATTAQUE LA PROTECTION DES SALARIÉ-E-S

Restreindre les droits humains revient à nuire aussi aux personnes qui travaillent. Les droits humains incluent, outre les droits fondamen- taux, les droits élémentaires du travail et les droits syndicaux, comme la liberté de réunion ou de s’organiser en syndicat.
Seul un jugement de la Cour européenne des droits de l’homme a permis à la veuve de Hans Moor d’obtenir justice. Monteur de turbines chez ABB, M. Moor avait succombé à une grave affection pulmonaire due à l’amiante. Malgré des preuves (...)

L’initiative pour l’autodétermination met en péril l’espace suisse de l’enseignement supérieur !

Les hautes écoles de Suisse ont besoin d’être connectées et de collaborer avec le reste de l’Europe dans de nombreux domaines. Or, un « oui » à l’initiative pour l’autodétermination aurait pour conséquence l’isolation de celles-ci.

NON le 25 novembre à la surveillance arbitraire de la population

Le 25 novembre prochain, nous voterons sur l’initiative anti-droits humains de l’UDC ainsi que sur le référendum contre les espions des assurances.