Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

« Perenco fragilise la démocratie »

mardi 18 septembre 2012

MAYAS • Alors qu’au Guatemala le pétrolier pollue les territoires mayas, à Paris, il n’a pas hésité à sponsoriser une expo sur ces communautés. Une hypocrisie dénoncée par Grégory Lasalle dans un documentaire projeté à Genève.

PROPOS RECUEILLIS PAR
SANDRA TITI-FONTAINE

Dans le nord du Guatemala, au cœur du Parc national de la Laguna del Tigre, le géant pétrolier Perenco applique la formule qui a fait sa fortune ailleurs : l’exploitation de puits « en fin de vie ». Mais ses impacts sont nombreux dans cette vaste zone humide – l’une des plus importantes au monde après le Pantanal au Brésil –, au détriment des communautés indigènes dont un grand nombre de Mayas. Paradoxalement, l’entreprise franco- britannique a subventionné à Paris une exposition controversée sur la ci- vilisation maya préhistorique, qui s’est tenue l’an dernier au Musée du quai Branly.

Un mécénat hypocrite pour le journaliste indépendant français Grégory Lasalle. Dans son documentaire Des dérives de l’art aux dérivés du pétrole, lui qui vient de passer six ans au Guatemala pour couvrir les luttes sociales, dénonce sur le fond la politique néolibérale du gouvernement d’Otto Pérez Molina, qui laisse aux mains d’une oligarchie nationale le soin de dévelop- per tous les mégaprojets du pays au nom de la lutte contre la pauvreté.

Rencontre à la veille d’une projection-débat à Genève.

...



titre documents joints

Derniers articles