Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Unions syndicales cantonales

La CGAS compte 27 sections syndicales dont 16 appartiennent à 8 fédérations membres de l’USS et 5 à des organisations qui lui sont affiliées. Ce sont ces 21 composantes de la CGAS qui constituent au niveau genevois l’Union des syndicats du canton de Genève, instance érigée par les statuts de l’USS.

L’USCG ne développe plus aucune activité sur Genève depuis la transformation de la CGAS en 1995, tous les membres de la première étant devenus ceux de la deuxième.

En revanche, s’agissant de débats au niveau national dans le cadre de l’USS, c’est au travers de l’USCG que les sections genevoises des fédérations membres s’expriment en tant que collectif cantonal.

Mais cette particularité prit fin en 2009 parce que le SIT s’est résolu à devenir membre de l’USS et que d’autres associations de travailleurs d’envergure nationale en sont devenues des membres associés. Ainsi donc dès 2010, les instances de la CGAS débattent régulièrement des enjeux nationaux et des objets concernant l’Union syndicale suisse, et cette dernière mentionne comme sa représentante à Genève la CGAS au lieu de l’USCG.


Les statuts de l’Union syndicale suisse (USS) actuellement en vigueur ont été approuvés par le Congrès de 1998.

Consécutivement au mandat que lui a confié le Congrès de 2002, le Comité de l’USS a pour sa part adopté en 2004 des thèses concernant la réforme des unions syndicales cantonales [USC].

Les « statuts-types » qui leur sont destinés ont été remaniés en conséquence ... Le document ci-après peut servir de base de discussion en cas de réorganisation d’une union syndicale cantonale (USC). Par ailleurs, on s’inspirera, avant chaque révision des statuts d’une USC, des dispositions du Chapitre 8 des statuts de l’USS, articles 20 à 27 auxquels il convient de se référer.

Les statuts-types ne contiennent qu’un minimum de dispositions qui doivent obligatoirement être réglées ; chaque USC est libre d’y ajouter d’autres clauses, pour autant que ces dernières soient compatibles avec les statuts de l’USS.

Word - 126.5 ko
2006_Statu...es_USC.doc

La mise en ligne de contenu dans cette sous-rubrique est de la responsabilité du secrétaire syndical Claude Reymond, salarié de la CGAS et représentant de l’USCG à l’Assemblée de délégué-e-s de l’USS.

Assumant le rôle de liaison entre le mouvement syndical genevois et la Conférence des unions syndicales de l’USS, il utilisera cet espace pour informer sur les activités y relatives et en faciliter la meilleure réalisation.

Cette sous-rubrique, créée le 21 septembre 2006, est publiée sous réserve de l’acceptation par les instances de la CGAS de l’héberger dans son site. La consultation auprès du Bureau de la CGAS s’est terminée favorablement le 5 octobre 2006.

PDF - 128.7 ko
2008-01-01uss_et_ses_syndicats.pdf

Depuis le 26 avril 2013

Pour les unions syndicales cantonales romandes et tessinoise :
unionsATmailinglists.ch

Pour les unions syndicales cantonales alémaniques :
buendeATmailinglists.ch

Articles de cette rubrique

consultation sur les subventions de l’USS pour les USC

Chères et chers collègues, Vous trouvez ci-dessous une lettre de nos collègues Claude Reymond et Marcel Budmiger concernant une compensation solidaire des subsides de l’USS en faveur de l’Union syndicale neuchâteloise. Nous vous prions de bien vouloir envoyer votre réponse jusqu’au 30 mai à l’adresse de l’USS. Merci aussi de nous communiquer dans le même délai les informations suivantes : 1) Le montant de la cotisation de membre de votre union cantonale (y compris les éventuelles cotisations pour (...)

Oui à une Europe sociale, non à la version actuelle de l’accord-cadre

Quelque 140 personnalités de Suisse et de l’étranger ont lancé aujourd’hui un appel public pour une Europe sociale avec la libre circulation des personnes et des droits forts pour tous les salarié-e-s, et contre la version actuelle de l’accord-cadre entre la Suisse et l’Union européenne (UE)

Pas d’accord-cadre au détriment de la protection suisse des salaires !

Les syndicats européens critiquent durement l’attitude des autorités de l’UE en matière de protection des salaires. Une analyse des mesures d’accompagnement allemandes considère celles-ci comme insuffisantes et se pose même la question d’interdire les détachements de main-d’œuvre.

L’accord-cadre doit esquinter la protection des salaires en Suisse

L’accord-cadre prévoit en effet la reprise des bases juridiques de l’UE et la soumission des mesures d’accompagnement à la jurisprudence de la Cour de justice de l’UE (CJUE). Avec de telles dispositions, la Suisse se verrait contrainte d’abandonner une partie des mesures d’accompagnement.

Organisation du temps de travail : Genève défavorable à deux initiatives parlementaires

Manuela CATTANI, membre du comité USS, l’a informé lors de sa séance du 29 novembre 2019 de la teneur de cette communication
Répondant à une consultation de la commission de l’économie et des redevances du Conseil des Etats, le Conseil d’Etat s’oppose aux initiatives parlementaires 16.414 Graber Konrad ("Introduire un régime de flexibilité partielle dans la loi sur le travail et maintenir des modèles de temps de travail éprouvés") et 16.423 Keller-Sutter ("Libérer le personnel dirigeant et les (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 135