Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Garder le contrôle démocratique…

vendredi 23 mai 2008 par Claude REYMOND

La santé, l’eau, l’énergie, les transports en commun sont des services publics indispensables. Les Hôpitaux publics, les Services industriels, les TPG doivent rester sous le contrôle démocratique de la population. Ils doivent être gérés de manière transparente, par des conseils qui représentent toutes les opinions et sensibilités de la population.

Le peuple doit savoir ce qui se passe et pouvoir se prononcer en la matière. Ces « règles du jeu » démocratiques n’ont rien à voir avec celles qui règnent dans le monde de la finance et des multinationales, axé sur la recherche du profit et qui ne tient pas compte du bien commun !

PDF - 149 ko
Garder_le_controle.pdf

Par ces 3 lois, les autorités cherchent à imposer un modèle de « gouvernance » technocratique. Il exclut des conseils d’administration une partie importante de représentant-e-s de la population et des travailleurs-euses des services concernés.

Il faut empêcher cette dérive et refuser ces 3 lois. Elles sont dangereuses tant pour la démocratie, que pour l’avenir de prestations essentielles fournies par ces régies publiques.

Voulons-nous :

  • des conseils d’administration qui travaillent dans le secret de petits comités élitaires, technocratiques et aux seuls ordres du gouvernement ? NON
  • risquer de voir des prestations vitales pour tous soumises aux seules lois du marché et de la « rentabilité » économique ? NON
  • des HUG, TPG, SIG gérés comme l’ont été La Poste ou CFF Cargo par exemple ? NON
  • priver le personnel, qui fait vivre et fonctionner ces entreprises, d’une juste participation au sein de leurs instances dirigeantes ? NON
  • faire un pas de plus en direction d’une privatisation possible de nos services publics ? NON
  • voir nos hôpitaux publics accentuer les discriminations et les prestations de santé à deux vitesses ? NON
  • voir les SIG tourner le dos à la politique énergétique écologique et antinucléaire plébiscitée à chaque votation par les Genevois-e-s ? NON
  • renoncer au développement nécessaire du réseau des transports publics et renoncer à la promotion de tarifs accessibles ? NON

Contre le démantèlement du contrôle démocratique
des HUG, SIG, TPG… 3xNON le 1er juin 2008



Derniers articles