Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Luc Marelli, une affiche politique contre la régression

jeudi 14 février 2008 par Claude REYMOND

Nous avons demandé à l’artiste qui a créé l’affiche de campagne CGAS de nous parler de son sujet ; voici la retranscription de ses déclarations du 19 janvier 2008.

J’ai voulu réunir un minimum de matériau pour réaliser l’objet, en utilisant le monotype et l’aquarelle.

Je l’ai voulu minimaliste avec les couleurs primaires (bleu, rouge et jaune), et j’ai fais une balade en Suisse avec un voyage en bibliothèque. J’ai limité ma représentation à une petite foule urbaine, avec villa et petite industrie, le train folklorique et une rivière canalisée.

Le terrain de foot est un clin d’oeil à Eur 2008.

La main est un indicateur anonyme, c’est chacun de nous.

C’est en fini de la montagne/pyramide spirituelle, c’est le passage de siècle et le début d’une ère nouvelle : pourtant des choses se reproduisent mais et rien ne change = double phénomène. Ceux qui asphyxient et qui sont asphyxiés + ceux qui sont asphyxiés et qui ont encore la courage de lever la tête.

Est-ce que la pauvreté rend plus égoïste ?

Le clocher est en symétrie avec la pointe de la montagne, au milieu du village - bien que sans connotation religieuse cela est contesté dans nos époques.

Le blanc du somment est proche de celui de la cocaïne : trop blanc pour être honnête !

Il faut voir une perspective et une image de film en mouvement, deux bouts de pellicule sont disposés de chaque côté du nuage du NON.

J’ai voulu éviter un pseudo réalisme parce que dans ces votations on a un peu le sentiment que les problèmes sont mal posés. C’est pourquoi l’affiche est un peu pâle, comme maquillée.

Ma question : le syndicalisme exige-t-il de la dureté dans les images de son expression ?

Et à qui pose problème les gouttes qui coulent ? elles doivent provoquer...

Les affiches politiques sont pour la plus part laides, on n’y va pas par quatre chemins.

Celle-ci est d’une autre catégorie, elle se veut être contre la régression. En effet, qui a vraiment lu les positions des partis sur le sujet ?

Voter et choisir est un exercice de citoyenneté, qui prend ce temps là ? Personnellement, je l’ai fais...



Derniers articles