Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

plus de la moitié de l’énergie nécessaire au déplacement des Boillats et Reconvilier a été offerte

merci aux cinq usiniers romands

qui se sont engagés pour leur permettre de fraterniser avec ceux du bout du lac Léman

vendredi 10 mars 2006 par Claude REYMOND

A l’attention des usiniers et producteurs d’électricité
contactés par Monsieur Andreas Schweizer, directeur de l’Association pour le patrimoine industriel, et qui nous livra les informations suivantes :

Robert Baumgartner - La vieille Bâtie - 1239 Colex Bossy pour 250 Kw/h

Daniel Hubert - Rte de Gryon 27 - 1880 BEX pour 250 Kw/h

La communauté de Longo Mai SCOP Montois - 2863 Undervilier pour 500 Kw/h

Bourquard Pierre-Alain - Vieux-Moulin 20 - 2854 Bassecourt pour 500 KW/h

Estier André - ch. Mégard 5 - 1290 Versoix Qui offre sa production du 12 mars, jusqu’à concurrence de 1500 Kw/h


Messieurs,

Notre Communauté soutient les activités de l’API depuis plusieurs années, tant pour ses missions de conservation que pour celles de mise en valeur des savoir-faire des quelques 55 personnes sans emploi qui se plaisent depuis plusieurs années à contribuer à leur meilleure réalisation.

Les inscriptions des Boillats sont passées de 50 à 77 personnes, il y aura encore probablement 30 autres personnes de la région ayant contribué à donner courage aux premiers pendant près d’un mois.

Nous souhaitions trouver un équivalent énergétique de 80 kilowattheure pour chacune d’elles afin d’être en position de force pour négocier avec les CFF.

J’ai le plaisir de vous informer du fait que l’intérêt de votre collègue André Estier, le premier d’’entre vous que nous avons contacté pour l’objet en titre, usinier sur la Versoix, a été déterminante pour amener les Chemins de fer fédéraux a me déclarer le matin du 9 mars leur accord de principe à convenir d’un arrangement honorable pour transporter les Boillats et leurs familles de Reconvilier au lieu du divertissement et de fraternité organisé à leur intention.

Ainsi donc les CFF souhaitent s’engager en faveur de cette population jurassienne qui se bat pour conserver un outil de travail moderne et parfaitement adapté à fournir des entreprises locales occupant près de 4000 salarié-e-s.

Je voudrais tous vous remercier de vos contributions, qui furent annoncées lors de la conférence de presse qui se déroula vendredi 11 mars 2006 à 11h dans le Théâtre de Carouge.

Je ne sais pas encore de quelle manière nous pourrons convenir de la mise en compte de cette énergie, mais je confère volontiers le mandat au directeur de l’API - qui est membre de votre association - la compétence d’agréger vos promesses et de nous représenter pour cette partie du « problème » auprès de transporteur compétent.

Le référent des CFF m’ ayant permis de comprendre que nous aurons le temps de finaliser nos « collaborations » après l’événement, je me réjouis de pouvoir revenir vers vous lorsque l’urgence aura été satisfaite.



Derniers articles