Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

BAS LES PATTES DEVANT LE VÉNÉZUELA !

jeudi 28 février 2019 par Claude REYMOND

résolution adoptée par le comité CGAS du 28 février 2019

Les évènements de ces derniers jours ont démontré que la politique d’ingérence des puissances étrangères mène à la guerre, dont les conséquences peuvent être la destruction de la nation vénézuélienne, avec des répercussions pour tout le continent.
Il s’agit donc d’un enjeu majeur dans la situation mondiale. La défense, aujourd’hui, de la souveraineté du Venezuela, y compris d’une solution négociée entre Vénézuéliens, dans le respect des lois de la République, tel que le promeut le président mexicain, Lopez Obrador, concerne tous les travailleurs, tous les militants et leurs organisations attachés à la défense de la démocratie et des droits sociaux. Personne ne peut rester indifférent.

En édictant l’ordonnance du 28 mars 2018, la Suisse se joint aux sanctions promulguées par l’UE à l’encontre du Venezuela. En choisissant le camp de Trump et de ses alliés, le Conseil fédéral a trahi le principe de neutralité s’empêchant du même coup de pouvoir jouer un rôle de médiateur conformément aux principes d’une politique de paix qui devrait l’animer.
C’est au seul peuple vénézuélien de décider de son sort, sans ingérence.

En aucun cas il n’est possible d’accepter l’ingérence et la confiscation par les gouvernements impérialistes des avoirs à l’étranger qui appartiennent à la nation vénézuélienne. De quel droit se permettent-ils cet acte de piraterie en violation de la plus élémentaire règle démocratique internationale ?

La défense de la nation vénézuélienne contre toute ingérence est un devoir démocratique.

-  Nous demandons que le Conseil fédéral se retire de la coalition qui menace la souveraineté du peuple vénézuélien et qu’il annule son ordonnance sur les sanctions à l’encontre du Vénézuéla !

-  Nous appelons à la plus large campagne de soutien, partout dans le monde, à la nation vénézuélienne :

  • pour faire face à l’énorme intoxication médiatique contre le Venezuela
  • pour impulser et participer à toutes les mobilisations contre l’ingérence impérialiste.


Derniers articles