Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Le Comité de l’USS recommande d’accepter Prévoyance vieillesse 2020

mercredi 22 mars 2017 par Claude REYMOND

Le Comité de l’USS recommande à son Assemblée des délégué(e)s d’approuver Prévoyance vieillesse 2020 ce vendredi. A 21 voix contre deux et une abstention, il propose aux délégué(e)s de soutenir cette réforme importante.

La claire majorité de l’USS est d’avis que cette réforme est dans son ensemble positive pour les travailleurs et les travailleuses : le niveau des rentes est maintenu. En effet, la baisse du taux de conversion est compensée. Les personnes à partir de 45 ans bénéficient de la garantie que leurs acquis sont préservés. Et grâce à l’augmentation des rentes AVS de 840 francs/an pour les célibataires et allant jusqu’à 2712 francs/an pour les couples, différentes catégories de futurs retraité(e)s verront en fait leurs rentes augmenter. Et, pour la première fois depuis 40 ans, le relèvement des rentes AVS dépassera l’évolution des salaires et du renchérissement.

Le Comité juge que l’élévation de l’âge de la retraite des femmes est un recul. Toutefois, Prévoyance vieillesse 2020 apporte enfin une amélioration demandée depuis longtemps : le travail à temps partiel sera mieux couvert dans le 2e pilier. Les inégalités de rentes entre femmes et hommes vont enfin diminuer dans le 2e pilier également. Un autre progrès important touche les travailleurs âgés qui perdraient leur emploi sur le tard, puisque, dès 58 ans, ils conserveraient leur droit à une rente de leur dernière caisse de pension, contrairement à aujourd’hui. Même s’ils ne retrouvent pas d’emploi et ne sont plus en mesure de cotiser à une caisse de pension.

Il est aussi très important pour le Comité de l’USS que Prévoyance vieillesse 2020 assure le financement de l’AVS jusqu’en 2030 et permette de repousser les attaques contre le niveau des rentes des actuels retraité(e)s. Il a en outre maintenu que le rejet de Prévoyance vieillesse 2020 ne bénéficierait qu’à l’Union patronale suisse et aux partis de la droite bourgeoise. Ces derniers souhaitent que l’AVS soit insuffisamment financée afin d’avoir les mains libres pour imposer l’âge de la retraite à 67 ans et des baisses des rentes.

L’Assemblée extraordinaire de l’USS adoptera sa recommandation définitive sur Prévoyance vieillesse 2020 ce vendredi.



Derniers articles