Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Résolution de la Communauté genevoise d’action syndicale (CGAS-GE), de l’Union syndicale vaudoise et du syndicat SIT

à l’attention de l’Assemblée des délégués du 29 mai 2015 de l’Union syndicale suisse

vendredi 22 mai 2015 par Claude REYMOND

document word joint avec l’allemand gracieusement traduit par le Secrétariat USS

Considérant sur la forme :

  • La décision du 55e Congrès de l’USS quant à la proposition de l’Union syndicale fribourgeoise d’organiser une manifestation nationale pour faire échec au plan Berset (Prévoyance vieillesse 2020) ;
  • Le succès de la manifestation nationale du 7 mars 2015 dont une des revendications était l’opposition à l’augmentation de l’âge de la retraite des femmes ;
  • La manifestation romande contre le plan Berset du 30 mai 2015 à l’initiative de plusieurs Unions syndicales romandes ;
  • La décision du Conseil des Etats de soumettre au vote l’Initiative AVS+ avant la fin des débats parlementaires sur le plan Berset ruinant tout espoir de « réformer » le plan en l’améliorant et opposant de fait l’Initiative AVS+ au Plan prévoyance vieillesse 2020 ;


Considérant sur le fond :

  1. Que la réforme du système de retraite se fait en bonne partie sur le dos de femmes (augmentation de l’âge de leur retraite, suppression des rentes de veuve pour celles sans enfants à charge) ce alors qu’elles gagnent encore 20% de moins que les hommes. De plus, elle n’ouvre aucune perspective de retraite convenable pour les femmes qui travaillent à temps très partiel, ou qui cumulent les très petits temps partiels.
  2. Que le plan de prévoyance 2020 veut abaisser le taux de conversion de 6,8 à 6%, soit une baisse encore plus radicale que celle que le peuple a refusée en 2010.
  3. Que le Plan Berset prévoit un affaiblissement de l’AVS au profit du 2e pilier. Et ce alors que l’AVS est un système solidaire et économiquement solide, contrairement au 2e pilier soumis aux aléas des crises boursières.
  4. Que le Plan de prévoyance 2020 ôtera au peuple la possibilité de décider pour l’avenir de ses rentes en prévoyant un mécanisme qui donnera pleins pouvoirs au Conseil fédéral de prendre toute sorte de mesures si le fonds de compensation descend en dessous des 70% des dépenses annuelles de l’AVS.


L’Assemblée des délégué-e-s de l’USS décide :

L’Union syndicale suisse organise durant le premier semestre 2016 une large manifestation nationale quelques semaines avant la votation populaire sur l’initiative AVS+ portant sur les axes suivants :

  • pour le renforcement de l’AVS et l’Initiative AVS+
  • contre le renforcement du 2e pilier prévu par le Plan Berset et toutes les attaques contre les salarié-e-s qu’il suppose.


Derniers articles