Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Journée d’action en Europe

le Groupe des Travailleurs de l’OIT exprime sa solidarité au Mouvement syndical européen

mercredi 14 novembre 2012

Communiqué de presse | 14 novembre 2012

Genève, 14 Novembre 2012 (ACTRAV INFO)-Le Groupe des Travailleurs de l’Organisation internationale du travail (OIT) a adopté aujourd’hui une déclaration de solidarité au mouvement syndical européen à l’occasion de la journée d’action et de solidarité organisée en Europe ce 14 novembre 2012.

« Le Groupe des Travailleurs de l’OIT tient à exprimer son plein appui à la journée d’action et de solidarité que le mouvement syndical européen organise ce 14 novembre », précise une déclaration publiée ce mercredi en marge de la 316ème session du Conseil d’administration de l’OIT qui se tient à Genève du 1er au 16 novembre 2012.

Appuyant la position exprimée par la Confédération européenne des syndicats, le Groupe des travailleurs de l’OIT a dénoncé les politiques d’austérité en Europe tout en souhaitant la mise en place d’un contrat social dans le cadre du respect des normes internationales du travail.

« Le Groupe des Travailleurs appuie la Confédération européenne des Syndicats et se joint à elle pour dénoncer les politiques d’austérité destructives prônées par l’Union européenne et par la Troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international) et réclamer un contrat social pour l’Europe avec un vrai dialogue social, le respect des normes internationales du travail, une politique économique favorisant des emplois de qualité et une solidarité économique entre les pays européens », indique cette déclaration.

Le Groupe des travailleurs de l’OIT tout en partageant les préoccupations exprimées par le Directeur général du Bureau International du Travail, Guy Ryder quant au risque de créer « une génération perdue », réaffirme « qu’il ne peut y avoir de sortie de crise au détriment du respect des droits des travailleurs établis par les conventions de l’OIT ».

A noter que le Conseil d’administration est l’organe exécutif de l’Organisation Internationale du Travail. Le Conseil est composé de 56 membres titulaires (28 membres gouvernementaux, 14 membres employeurs et 14 membres travailleurs), et de 66 membres adjoints (28 membres gouvernementaux, 19 membres employeurs et 19 membres travailleurs).

* Le Bureau international du Travail (BIT) est le secrétariat permanent de l’Organisation internationale du Travail (OIT).



Derniers articles