Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

signez le référendum contre une loi technocratique

jeudi 22 décembre 2011
PDF - 146.6 ko
2011-12-08sev_carteA4_referendum_gouvernance.pdf

La bonne gouvernance des établissements de droit public ne passe pas par la diminution de la représentation et du contrôle démocratiques. Au contraire, c’est grâce à plus de transparence et à une gestion démocratique que ces institutions peuvent répondre aux besoins des citoyen-ne-s ! Le maintien de la représentation actuelle des partis, du personnel, des communes et des usagers permet déjà et favorise la nomination de personnes compétentes dans le domaine d’action de l’institution concernée.

Ce n’est pas en supprimant deux tiers de la représentation du personnel dans les conseils d’administration que l’expérience du personnel peut être prise en compte et le service public correctement assuré.

Le refus d’inclure des représentant-e-s des usagers, en particulier des patient-e-s dans le conseil d’administration des HUG, va également à l’encontre des intérêts des bénéficiaires des services publics.

Cette loi bafoue par ailleurs la volonté populaire exprimée en 2008 lors du refus par près de 60% des votants de la réforme des conseils d’administration des HUG, des SIG et des TPG.

En conclusion, les membres du comité référendaire s’opposent catégoriquement à ce projet de loi, technocratique et antidémocratique, même s’ils sont favorables à un contrôle des rémunérations des membres des conseils d’administration.



Derniers articles