Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

quelles revendications, quelles résistances collectives, face aux attaques patronales dans le secteur du bâtiment ?

mercredi 21 décembre 2011 par Claude REYMOND

L’Ecole syndicale et le Comité du second-œuvre d’UNIA Genève ont le plaisir de vous inviter pour une Conférence publique & discussion

le jeudi 12 janvier 2012 à 18 h 30

au secrétariat régional d’UNIA Genève (5, chemin Surinam à Genève ; Arrêt de bus « Charmilles », lignes 6, 10 ou 19)

avec la participation exceptionnelle de

Nicolas JOUNIN

(Sociologue, maitre de conférence à l’université Paris-VIII et chercheur au laboratoire URMIS (Unité de recherches Migrations et société), auteur du livre Chantier interdit au public : enquête parmi les travailleurs du bâtiment aux Editions La Découverte, 2009)

Sur le thème :

Travailleurs du bâtiment, entre travail précaire et travail bridé : quelles revendications, quelles résistances collectives, face aux attaques patronales ?


"Sous-traitance, intérim, recours à des travailleurs étrangers précarisés... En France comme ailleurs, les entreprises de bâtiment ont développé de nouvelles stratégies pour réduire le coût du travail et accroître la discipline des travailleurs. Dispersés entre de multiples employeurs, les ouvriers des chantiers sont dépossédés de l’organisation du travail, et même de leur propre sécurité. Mais il y a des résistances, plus ou moins bruyantes, plus ou moins organisées. Les grèves massives de travailleurs sans papiers en 2009 et 2010 en sont un exemple spectaculaire et inédit. Ces questions seront abordées sur la base d’une enquête par immersion, d’abord comme ouvrier du bâtiment puis au sein du mouvement de grèves de travailleurs sans papiers."