Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Communiqués de presse

La SEC Suisse exige de ne pas recourir aux licenciements

LICENCIEMENTS CHEZ GF AGIECHARMILLES

mardi 13 janvier 2009 par _information fournie par la composante

La SEC Suisse est préoccupée par la suppression de 177 emplois en Suisse (sur les 340 prévues au total dans le monde) par l’entreprise GF AgieCharmilles. Cela représente le 12.2% de son effectif actif dans notre pays. La SEC Suisse exige que GF AgieCharmilles renonce à procéder à des licenciements et fasse plutôt appel le plus longtemps possible exclusivement au chômage technique et à des mises à la retraite anticipées. La décision des dirigeants donne un signal négatif aux autres entreprises.

La Société suisse des employés de commerce regrette la décision des dirigeants de GF AgieChamilles de supprimer 177 emplois en Suisse et de ne pas privilégier la voie du chômage technique encore quelque temps, afin de mieux se rendre compte de l’évolution du marché.

La chute brutale des commandes au dernier trimestre 2008 touche tous les domaines de l’entreprise. La totalité des sites sont donc touchés par ce redimensionnement. Le site de Genève perdra 65 emplois sur 463, Losone 59 sur 448 ; Nidau/Schaffhouse 31 sur 354 et Luterbach 22 sur 145 emplois. Le secteur des services – la vente, le marketing, le support, la recherche, sera particulièrement touché.

La SEC Suisse prend acte de la décision de la direction d’élaborer un plan social et de mettre notamment en place des mesures dans le domaine de la formation et de l’outplacement. Elle demande que tout soit mis en œuvre pour favoriser des mises à la retraite anticipée supplémentaires.

Pour tout renseignement complémentaire Luc Python, secrétaire central pour la Suisse romande
mobile 079 355 45 89

Date 13 janvier 2009

www.secsuisse.ch/presse