Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La SEC Suisse s’exprime clairement en faveur de la libre circulation des personnes

lundi 12 janvier 2009 par _information fournie par la composante

Pour la SEC Suisse, la libre circulation des personnes s’est avérée particulièrement favorable à l’économie suisse. C’est la raison pour laquelle la SEC Suisse approuve la poursuite des accords de libre circulation des personnes avec l’Union européenne et leur extension à la Roumanie et à la Bulgarie. Les mesures d’accompagnement ont fait leurs preuves pour lutter contre le dumping salarial.

La Société Suisse des Employés de Commerce a toujours soutenu la participation de la Suisse au processus d’intégration européenne. La comité central s’exprime donc à l’unanimité pour la reconduction des accords de libre circulation des personnes avec l’Union européenne ainsi que pour leur extension à la Bulgarie et à la Roumanie qui font déjà partie de l’UE depuis le 1er janvier 2007.

La libre circulation des personnes a constitué un gage de succès pour notre pays. Les accords bilatéraux sont d’une importance capitale pour notre économie et en particulier pour notre industrie d’exportation. Un refus de la prolongation de ces accords renforcerait notablement l’insécurité économique, affaiblirait sensiblement notre industrie d’exportation et accentuerait le mouvement de récession en Suisse. La propagande des opposants, qui s’appuie sur les ressentiments à l’encontre des étrangers, démontre combien leurs arguments sont fragiles.

Dans un environnement économique affaibli, il est tout bonnement irresponsable de détériorer pareillement les relations nouées depuis des années avec nos principaux partenaires commerciaux. Ceux qui nourrissent la polémique contre ce projet et militent en faveur de son refus menacent le bien-être dont nous bénéficions dans notre pays.

L’extension de la libre circulation à la Roumanie et à la Bulgarie est logique. Cette évolution s’effectue de manière contrôlée et permet à la Suisse de prendre des mesures spécifiques pour limiter l’afflux de travailleurs jusqu’en 2019. De plus, les mesures d’accompagnement ont été prévues dans le cadre de cette ouverture. La libre circulation entre la Suisse et l’UE n’est pas unilatérale : elle ouvre aussi des opportunités d’emploi à nos travailleurs à l’étranger, comme le démontrent les 400’000 Suissesses et Suisses actuellement établis au sein de l’Union européenne.

Date 9 janvier 2009

Internet : www.secsuisse.ch/presse

PS:

Pour toute question complémentaire Mario Fehr, président de la SEC Suisse, tél. 079 734 54 39
Luc Python, secrétaire central pour la Suisse romande, tél. 079 355 45 89
Hans-Ulrich Schütz, collaborateur socio-économique, 079 617 23 02




Derniers articles