Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

La pétition pour la libération sans conditions de Louisa Hanoune avec 1’056 signatures a été remise à l’Ambassade d’Algérie à Berne !

jeudi 27 juin 2019

1ère DÉLÉGATION A L’AMBASSADE D’ALGÉRIE À BERNE, mercredi 19 juin

Nous avons effectué la délégation prévue à 13h 30 auprès de l’ambassade d’Algérie à Berne.

La délégation était composée du co-président du syndicat des transports (SEV) Christian Frankhauser, du président de la section genevoise Vincent Leggiero (SEV-TPG), d’un jeune militant étudiant du comité suisse, Thimothée, d’un syndicaliste d’UNIA du groupe des intérêts migrants Vincenzo Sisto, d’une journaliste membre du comité Sylviane Herranz, et de moi-même, A. Anor, pour le comité suisse pour la libération de L.H.

Nous avons été reçus par un conseiller de l’ambassadeur qui très aimablement nous a expliqué qu’ils ne connaissaient pas le dossier d’accusation et que sur cette base ils ne pouvaient pas se prononcer sur l’affaire. Qu’il s’agit d’une question qui relevait de la justice militaire et que par conséquent les civils ne sont pas tenus informés. Il savait qu’aujourd’hui Louisa allait comparaître devant le tribunal militaire et qu’ils attendaient, dans l’après-midi, la décision qui allait être prise concernant sa mise en liberté.

Il s’est engagé à transmettre nos doléances à l’Ambassadeur et aux autorités à Alger, à savoir la volonté exprimée par les 1064 signataires sur la pétition d’une libération immédiate et sans conditions de Louisa Hanoune, emprisonnée pour ses opinions, prisonnière politique !

Prises de positions des organisations : Union Syndicale Suisse, Syndicat des transports SEV + son congrès, Communauté Genevoise d’Action Syndicale (CGAS : faîtière des syndicats à GE), Union Syndicale du Tessin, l’Union syndicale vaudoise, le Parti Socialiste Vaud, le Parti Socialiste Genève, le Parti du Travail ( PdT-GE),



RETOUR SUR LA 2e DÉLÉGATION DES DÉPUTES SOCIALISTES, jeudi 20 juin

Entrevue avec l’Ambassadeur d’Algérie jeudi matin à 9h à Berne.

L’Ambassadeur nous a informés qu’un de ses collaborateurs avait reçu les syndicats hier.

Il a rappelé ensuite les raisons officielles de l’arrestation de Madame Hanoune, les reproches qui lui sont adressés (entre autres, la présence d’un ex-membre des services de sécurité lors d’une entrevue avec le frère de l’ancien Président), a confirmé la décision d’hier de la maintenir en prison.
Il nous a avertis que dimanche prochain ses avocats vont réitérer une demande de libération.

L’Ambassadeur a bien insisté sur le fait que-selon lui- malgré la période de transition, les institutions civiles et judiciaires perdurent dans un souci de respect de l’État de droit.

Nous avons prouvé notre attachement à l’Algérie, notre volonté de ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures de ce pays, de ne surtout pas donner de leçons, mais notre désir, vu nos convictions connues, de militer pour les droits humains ici et ailleurs.

Il semblait bien comprendre.
Nous avons rajouté que l’arrestation d’une militante politique très en vue et reconnue ne nous semble pas judicieux et que l’état de santé de Madame Hanoune nous inquiète et conditionne , selon nous, sa libération. En plus, maintenir une telle personne en prison, avons-nous déclaré, pervertit l’esprit de transition...

Bref, il nous a promis que nos prises de position ,lors de cet entretien, seraient relayées en haut-lieu, à Alger.

Nous étions tous d’accord pour penser que, grâce à la mobilisation internationale, des événements positifs pourraient se produire dimanche.

Présents : Laurence Fehlmann (GE), Nicolas Rochat (VD), Jacques-André Maire (NE), Manuel Tornare (GE). (conseillers nationaux du PSS).



titre documents joints

Derniers articles