Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Navré des désagréments causés aux TPG ce jour

vendredi 18 janvier 2019

De : AJE Syndicat des Jeunes <aje.syndicat@gmail.com>
Objet : AJE_COP=Navré des désagréments causés aux TPG ce jour
Date : 18 janvier 2019 à 18:11:39 UTC+1
À : "COP (DSE)" cop@police.ge.ch
Cc : Bronn Derkel leo.allenspach@gmail.com, respmanif@tpg.ch

Madame, Monsieur,

M. Léo Allenspach nous a fait un retour de l’entretien du bilan d’opération le 18 janvier à 16h45, Place des Nations. L’officier de police a déclaré que " a) le tracé n’a pas été suivi selon les modalités convenues, soit le trottoir de la rade et non pas la route b) le cortège a débordé, Avenue de France, sur la voie réservée aux TPG."

En tant qu’association ayant participé à l’organisation et à la bonne tenue de la manifestation, nous souhaitons tout d’abord souligner l’impossibilité pour un cortège regroupant cinq mille personnes de se cantonner à la partie pédestre de la rade.

En ce qui concerne l’Avenue de France, l’inexpérience de nos amis et la difficulté de transmettre les consignes à un aussi grand nombre ne nous ont pas permis de tenir nos engagements : ce qui a occasionné une perturbation des voies du tram.

Nous vous remercions de bien vouloir transmettre toutes nos excuses aux Transports Publics Genevois pour les perturbations occasionnées, ainsi que d’accepter celles qui vous sont ici adressées et qui seront bientôt rendues publiques.

Je vous prie d’agréer - au nom du comité AJE qui supervise la rédaction de cette écriture - , Madame, Monsieur, nos plus respectueuses salutations.

Matteo Marano
vice-président AJE

P.S : Afin d’éviter ce genre d’incident pendant les manifestations d’étudiants à venir, nous demanderons au DIP de diffuser par les haut-parleurs de ses établissements les règles de l’autorisation de manifestation - pour autant qu’elles nous soient connues dans des délais raisonnables.

cc : Léo Allenspach, qui fait suivre au comité de négociation
TPG_manifestations
— 
Association des Jeunes Engagé.e.s - AJE
Rue Terreaux-du-Temple 6
1201 Genève
aje.syndicat@gmail.com
facebook.com/association.jeunes.engages


dans la Tribune de Genève du 24-01-2019

Malgré quelques entorses à l’autorisation de manifester, la police ne sanctionnera pas les organisateurs

Le cortège des élèves et étudiants pour le climat vendredi dernier s’est déroulé sans heurts. Malgré un nombre de manifestants trois fois plus important que ce qui était attendu, la police ne déplore pas de débordements ou de déprédations. Toutefois, les restrictions à l’autorisation de manifester n’ont pas été entièrement respectées. Sur les réseaux sociaux, la rumeur d’une amende infligée aux organisateurs de la grève pour le climat a ainsi comnencé à circuler, mais finalement, ces derniers ne seront pas sanctionnés.
Contrairement à ce qui était prévu ; le cortège n’a pas emprunté le pont des Bergues mais celui dè la Machine. Puis, le long du quai du Mont-Blanc et du quai Wilson, les manifestants ont défilé sur la route alors qu’ils n’étaient autorisés à le faire que sur le trottoir. Enfin, à l’avenue de France, ils ont empiété sur la voie du tram 15, occasionnant de légères perturbations sur cette ligne.

...



titre documents joints

Derniers articles