Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

samedi 7 octobre 2017, manifestation pour le droit au logement

17h, place des 22-Cantons, Genève

jeudi 5 octobre 2017

La ville est à Nous ! Reprenons-là !

Face à la crise du logement : occupation et expropriation des locaux vides !
A Genève, la crise du logement est une réalité concrète qui pèse lourdement sur les ménages et les habitant-e-s depuis de nombreuses années. À tel point que le terme crise ne convient plus. Il s’agit de fait d’une situation de pénurie organisée qui permet de justifier l’injustifiable et de générer des profits exorbitants. Les conséquences sont terribles : expulsions, hausse généralisée des loyers, gentrification, disparition des lieux autogérés, logements des personnes en exil dans les bunkers, etc.
Face à cette confiscation de la Ville issue des milieux de l’immobilier et leurs relais politiques, nous devons nous organiser pour nous la réapproprier. Cette manifestation est l’occasion de nous réunir en un large front social qui appelle la population genevoise à reprendre la ville !

L’État doit soustraire la ville aux spéculateurs

La politique du logement menée par l’État n’est pas suffisante. La construction de logements abordables, la défense contre les expulsions ou encore la lutte contre la gentrification devraient être au centre d’une politique étatique de lutte contre la spéculation. Malheureusement, ce n’est que trop peu le cas, car l’État refuse d’utiliser les outils qui lui permettraient de faire primer les besoins de la population face aux intérêts financiers de certain-e-s. Il faut aussi mentionner le cas des expulsions extrajudiciaires et illégales, dont certaines ont défrayé la chronique l’année dernière. Nous exigeons donc que l’État se donne les moyens de soustraire la ville à la spéculation, afin de la redonner à ses habitant-e-s. Pour ce faire, nous exigeons qu’en application de l’article 26 de la Loi sur les démolitions, transformations et rénovations de maisons d’habitation (LDTR), les logements inoccupés soient immédiatement mis à disposition de la population. Nous revendiquons de surcroît que ce principe puisse s’appliquer par analogie aux locaux commerciaux et aux villas individuelles laissés délibérément vides.

La population doit se réapproprier la Ville

Cependant, l’État ne peut et ne doit pas être le seul acteur du processus de réappropriation. Les habitant-e-s de Genève doivent également y jouer un rôle central et avoir la liberté d’agir dans ce sens. En effet, vu le manque cruel de logements, d’espaces culturels accessibles, d’espaces non-marchand et de lieux d’organisation sociale, l’action directe des habitant-e-s pour conquérir ces espaces est primordiale. Face aux limites de l’État et à l’appétit insatiable des milieux financiers et immobiliers, la capacité d’agir directement sur la réalité doit être développée. Les réappropriations de locaux vides par des habitant-e-s ou des collectifs d’habitant-e-s doivent non seulement être acceptées mais aussi soutenues par les autorités. Nous demandons donc expressément que des locaux vides depuis plus de trois mois puissent être allègrement occupés par des associations, des collectifs ou des coopératives.
Ainsi, face à la crise organisée du logement, nous avons deux armes : l’occupation et l’expropriation des locaux vides.

Le logement est un droit, pas une marchandise ! Organisons-nous !

PS:

Bien que l’usage, c’est ce que l’Etat acquiert quand il exproprie. C’est pas l’usage qu’il exproprie


ASLOCA - Droit au logement - Bongo Joe Bar concerts - La Bulle Espace culturel autogéré- La Brasserie de Virage Bière locale- La Bretelle Bar- La Culture Lutte- L’Ecurie Bar concerts- Fahrenheit 451 Librairie - La Cantine Delémont- Cartel Intersyndical- Cave12 Salle de concerts- Cercle la Brèche Collectif politique- CGAS Communauté genevoise d’action syndicale - Collectif des associations d’habitants de quartier - CUAE Syndicat étudiant- DATABASE89 Kugler Ateliers d’artistes - Editions Clinamen- Espace Autogere (LA) - L’Ilot 13 Association d’habitants - Le GLIP Groupe contre l’invasion publicitaire- L’Hameçon Rave party- Les Jardins de Cocagne- Koch Areal (ZH) Lieu autogéré- Malagnou Kidz On The Block - Miami Books Graphistes- Motel Campo Club- Ou êtes vous tous (LA) Organisation de soirées- One Gee In Fog Art contemporain- ORAIBI + Beckbooks Librairie - Parti Socialiste genevois- Perce Frontières Collectif politique- PICTO Ateliers d’artistes- Plateforme LRDBHD Reseau d’associations avec buvettes- Préau- Theatre du Galpon - Le Silure Centre social autogéré - SIT Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs - solidaritéS - SSP Syndicat des services publics - - L’Usine Centre culturel autogéré- Velodrome Ateliers d’artistes - La Verseuse Ateliers d’artistes et habitations Collectives- Zabriskie point Art contemporain




Derniers articles