Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

l’expression des alliés après la votation

vendredi 15 juillet 2016 par Claude REYMOND

Le peuple dit 2 X NON aux coupes dans le social et la culture

Le Comité unitaire « NON aux coupes budgétaires en Ville de Genève » salue le vote clair de la population genevoise contre les coupes budgétaires imposées par la majorité du Conseil municipal. Ce résultat témoigne d’un net refus de la population à la politique d’austérité menée par la droite. Les citoyen-ne-s rappellent ainsi leur attachement à une ville humaniste, attentive aux plus faibles, ouverte sur le monde, accessible à toutes et tous et dynamique sur le plan culturel.

Le message est clair : 2 X NON aux coupes
Par cette décision, la population envoie un message clair : il faut encourager le lien social en maintenant des prestations de qualité pour toutes et tous. Il est vital de protéger l’environnement et la culture, de favoriser l’économie sociale et solidaire et de lutter contre les discriminations. De même, l’engagement au quotidien des innombrables bénévoles et associations doit être reconnu et promu.

Une forte mobilisation de la société civile
Le Comité unitaire souhaite également souligner la mobilisation sans précédant de l’ensemble des forces progressistes de notre Ville. Un élan extraordinaire qui a réuni les acteurs sociaux, Culture Lutte, les syndicats, les partis politiques de gauche et les milliers de citoyennes et citoyens afin de soutenir cette campagne avec détermination. Cet engagement a permis de faire échouer le premier volet d’un programme d’austérité de la droite. Une première victoire pour un projet de société égalitaire et ambitieux.

Une campagne de terrain
« Ces résultats soulignent l’attachement que les citoyen-ne-s portent à la culture et à tout ceux qui la font vivre au quotidien. Nous restons combatives et combatifs, car nous savons que la diversité culturelle à Genève est gravement menacée » déclare Culture Lutte. Olivier Gurtner (Parti socialiste) considère que « les Genevois-e-s ont clairement répondu non au programme proposé par la droite ». Au nom des Verts, Marjorie de Chastonay souligne que « désormais, nous voyons l’importance, aux yeux des Genevoises et Genevois, de maintenir des prestations publiques de qualité et un tissu associatif fort et diversifié ». Tobia Schnebli (Ensemble à Gauche) appelle « les acteurs membres et sympathisants du Comité unitaire à rester mobilisés pour mener la lutte contre les politiques de démantèlement social et culturel que la droite pratique au niveau municipal et cantonal ». Lara Baranzini (Chambre d’économie sociale et solidaire) insiste sur le fait que « nous devons continuer à défendre nos principes et nos valeurs. » Valérie Buchs (SIT) rappelle : « On peut se réjouir du coup d’arrêt à des politiques de démantèlement qui auraient dégradé les conditions de travail du personnel de la Ville de Genève. »

La lutte contre l’austérité doit continuer
Une nette majorité de la population a refusé des coupes budgétaires que veut imposer à la Ville de Genève une droite majoritaire qui pratique également une politique d’austérité depuis plusieurs années au Canton. Le résultat de cette votation encourage les forces qui s’opposent à cette politique (notamment à la RIE III) à lutter avec encore plus de détermination. Il s’agit de défendre un service public de qualité, des conditions de travail respectables et une répartition des richesses digne de ce nom. Genève doit rester une Ville humaniste, attentive aux plus faibles, ouverte sur le monde, accessible à toutes et tous, et dynamique sur le plan culturel.

___



Derniers articles