Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Samedi 12 septembre = manifestation Protégeons les migrant·e·s

lundi 7 septembre 2015
Ouvrons les frontières
Protégeons les migrant·e·s

MANIFESTATION

Samedi 12 septembre · 15h · Place Neuve · Genève dans le cadre de la journée d’action internationale « Europe says welcome ! »

Les photos du petit Aylan et d’autres réfugiés noyés dans la Méditerranée, morts sous la Manche ou dans les griffes des passeurs, des migrants gazés par les forces de police aux frontières de l’Europe de l’Est, bloqués dans des campements grecs ou à la gare de Budapest ont fait le tour du monde et ont provoqué une vague d’indignation sans précédent.

Mais il n’y a pas que notre indignation. Il y a aussi l’action revendicatrice de celles·ceux qui ont survécu à la misère et à la terreur des guerres civiles et des attaques barbares au Moyen Orient et en Afrique du Nord. Ces drames trouvent leur origine dans les régimes autoritaires et les mouvements fondamentalistes ainsi que dans les interventions militaires de l’Occident, soutenues par son industrie d’armement. Ces migrant·e·s ont commencé à prendre la parole et à se mettre en marche, jetant un défi à une Europe incapable d’y répondre différemment qu’en construisant encore plus de murs ou de barrières administratives pour bloquer les voies d’accès.

Il est temps, que nous aussi passions de l’indignation à l’action, dans le sillage des mobilisations des migrant·e·s à Genève et Lausanne. Il est temps d’exiger la solidarité :


Ouvrir les frontières

  • La Suisse doit accueillir les réfugiés
  • Les pays situés à la frontière extérieure de l’UE et les pays confrontés à un afflux massif de réfugiés doivent bénéficier d’une aide financière de la part de la Suisse.


Protéger les migrant·e·s

  • La Suisse doit d’urgence réintroduire les procédures de demandes d’asile dans les ambassades. Leur suppression a contraint des centaines de milliers de personnes à entreprendre un dangereux voyage.
  • La Suisse doit mettre un terme à la détention administrative, stopper les renvois Dublin et toutes les expulsions.
  • Compte tenu de la situation dans leur pays d’origine, le séjour en Suisse sera durable. La Suisse doit leur garantir des conditions d’accueil dignes, le droit à travailler et le droit à des mesures d’intégration.
  • Il faut renforcer et accélérer la mise en œuvre des mesures de protection des travailleurs·euses, contre la sous-enchère salariale.


Combattre les xénophobes pyromanes

Alors que la Méditerranée est en train de devenir un immense cimetière anonyme, les populistes d’ici se déchaînent sans retenue. Face au discours haineux sur le « chaos de l’asile », devenu thème principal de l’été préélectoral en Suisse ; face aux centaines de commentaires sur les réseaux sociaux souhaitant la noyade aux familles en fuite et la mort à ce qui survivent ; face à la banalisation du discours et des actes racistes et fascistes dans plusieurs pays d’Europe, notamment les attaques violentes contre des centres d’accueil de requérants d’asile, nous disons : Switerland says welcome to refugees ! !



Derniers articles