Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

le SEV-TPG organise la projection du documentaire

mise à mort du travail = 25 juin 2015 à 17h

au Cinélux, bd Saint-Georges 8, 1205 Genève

jeudi 18 juin 2015

L’histoire nous transporte d’une usine Fenwick – un fabricant industriel de matériel de manutention implanté dans le centre de la France – jusqu’aux arcanes de la finance new-yorkaise. Petite entreprise française, créée il y a 150 ans, aujourd’hui filiale d’un groupe allemand, Fenwick a été rachetée en 2006 par Henry Kravis, l’un des financiers les plus redoutés des États-Unis. Un homme à la tête du fonds d’investissement KKR, dont les ventes annuelles dépassent celles de Coca-Cola, Disney et Microsoft cumulées. Pour les salariés de la société, ce rachat marque un tournant radical, comme dans bon nombre de compagnies à travers le monde, rachetées elles aussi par de puissants actionnaires. L’objectif de KKR est de faire “cracher” un maximum de cash à l’entreprise, afin de rembourser la dette contractée lors du rachat de l’entreprise sous forme de LBO. Ce qu’il faut retenir, c’est que le seul objectif de KKR, c’est de faire le maximum de profit, sans aucune considération pour les hommes et femmes des entreprises rachetées. Fenwick va donc être systématiquement mise sous pression. Et cela se fera avec l’aide de consultants et de cadres de l’entreprise.



titre documents joints

Derniers articles