Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Demande de rencontre avec le Cartel concernant le budget 2013

jeudi 18 octobre 2012 par Blaise ORTEGA

Chères et chers collègues,

Comme vous le savez, le projet de budget du Conseil d’Etat pour 2013 prévoit un déficit de 278 millions. Nous disposons de peu d’informations sur le détail des économies prévues, mais nous savons, par exemple, que les HUG devraient économiser 25 millions en 2013 sur une dotation de 375 millions. Certains services se voient retirer les moyens de fonctionner. C’est le cas du service du planning familial, récemment rattaché aux HUG. Ce service qui joue un rôle très important en matière d’informations aux femmes et de solutions en cas de problèmes, verrait sa dotation en personnel réduite de 4 postes et demi : il ne resterait plus que la directrice et sa secrétaire. D’autres services vont être touchés, tout comme les subventions aux associations. En même temps, nous apprenons que les membres sortants du Conseil d’administration des HUG s’octroient un cadeau de
Frs 40’000.— sous forme de bons-voyages !

Les effectifs et les mécanismes salariaux sont ainsi une fois de plus attaqués.

En outre, ce projet de budget 2013 vient d’être l’objet d’un putsch de la part d’une coalition de partis composés du PLR, de l’UDC et du MCG qui veulent aller plus loin encore dans les économies. L’objectif déclaré du parti dominant de cette droite, le PLR, consiste à raboter encore ce projet pour économiser 120 millions supplémentaires. Le but de
renforcer la sécurité et d’économiser sur tous les autres départements est réaffirmé. Cela suppose un durcissement supplémentaire des attaques contre les effectifs et mécanismes salariaux de la fonction publique. Dès lors, soit la majorité du Grand Conseil procède dès
décembre à des coupes supplémentaires « à la hussarde » dans ce projet de budget, soit nous serons au régime des 12èmes provisionnels pendant les premiers mois de l’année 2013. Le premier effet de ces 12èmes provisionnels sera de geler les rémunérations
actuelles, à l’exception sans doute, des ponctions sur les salaires dues à l’augmentation des cotisations pour les caisses de retraites.

Lire la suite dans document PDF.



titre documents joints

Derniers articles