Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Rassemblement lundi 8 mars à 12h

vendredi 19 février 2010 par Valérie BUCHS

A l’occasion du lancement de la Marche mondiale des femmes contre la pauvreté et la violence et de la journée internationale des femmes

la coordination genevoise appelle à un rassemblement lundi 8 mars à 12h

Devant le monument de la marche mondiale des femmes, dans le parc au bout de la Plaine de Plainpalais (côté Place du Cirque)

PDF - 74.3 ko
2010-03-08rassemblement_MMF_8_mars.pdf


En 2010, la troisième marche mondiale des femmes porte des revendications concernant les femmes du monde entier : éviter la pauvreté et la dépendance économique des femmes ; éliminer enfin la violence envers les femmes qui sévit dans toutes les régions du monde ; agir pour la paix et la démilitarisation effectives dans les zones de conflits ; préserver et améliorer les services publics si importants pour les femmes, préserver les biens communs tels que l’eau, l’énergie, la production des aliments, etc. qui doivent être accessibles à l’ensemble de la population.

La récente crise a jeté à la rue et condamné à la pauvreté des millions de personnes partout dans le monde. Lorsque la précarité augmente et les conflits s’aiguisent, les premières victimes sont les femmes, les enfants et les plus faibles de la société. Ce système axé sur l’accumulation des profits et la violence a atteint ses limites. Nous devons faire entendre notre voix partout et aussi en Suisse et à Genève.

Au travail, l’égalité entre femmes et hommes est loin d’être atteinte. Les femmes supportent l’essentiel du travail familial et domestique et le nombre de places d’accueil pour la petite enfance est insuffisant. Les discriminations à l’égard des lesbiennes persistent. Les violences conjugales ne sont toujours pas éradiquées. Les femmes sans statut légal sont parmi les plus précaires.

Les milieux ultraconservateurs ont lancé une initiative fédérale contre le remboursement de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) par l’assurance maladie de base. Ne signons pas cette initiative qui remet en cause un droit pour lequel les femmes se sont battues longtemps. Qui va croire que les femmes modestes peuvent prendre une complémentaire ? Pas de retour aux avortements clandestins !

A Genève, un projet de loi demande l’extension des heures d’ouverture des magasins : généralisation de la nocturne jusqu’à 20h du lundi au vendredi, fermeture à 19h le samedi et ouverture de 4 dimanches par an. C’est une dégradation des conditions de travail et de vie des employé-e-s, des femmes en majorité. La MMF Genève s’engage dans la campagne contre ce projet.

PS:

Marche mondiale des femmes – Genève 2, rue de la Tannerie 1227 Carouge
CCP 17-400097-4 www.marchemondiale.ch




Derniers articles