9 novembre 1932 - plus jamais ça

à la mémoire du 9 novembre 1932, pour la démocratie et la liberté

p.a. CGAS - Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

2006

Articles de cette rubrique

Discours de Charles Beer

Mesdames et Messieurs, chers amis et chers camarades, c’est au nom du Conseil d’Etat que je prends la parole pour vous adresser quelques mots en souvenir de la tragédie qui s’est passée ici en 1932 et qui a vu treize personnes tomber sous les balles de l’armée.
Ce tragique événement représente un moment marquant et traumatisant de notre histoire duquel il convient encore de tirer des enseignements.
Le premier enseignement, c’est celui des conditions dans lesquelles les dérapages et l’ouverture du (...)

discours de Sandrine Salerno - 2006

Souvenons-nous, il y a 74 ans, le 9 novembre 1932, la population genevoise vit des heures difficiles. Genève compte 8’000 chômeurs et chômeuses. Les conditions de travail se détériorent. On assiste à une paupérisation de la population. Les services d’assistance publique sont saturés. La gauche organise une manifestation. 5’000 personnes répondent à cet appel. L’armée appelée en renfort tire sur les civils. Bilan : 13 morts et plus de 600 blessés. Sur cette Pierre commémorative, une inscription « plus (...)

pour le GSsA, allocution d’Eric Peytremann

L’armée suisse en quête d’emploi :
engagements de sécurité intérieure malvenus
Désespérément en manque de raisons d’exister, l’armée suisse se cherche des missions, fussent-elles contraires à la constitution : l’ingérence de l’armée dans les affaires de sécurité intérieure en est un exemple. Or les événements que nous commémorons ce soir - la fusillade du 9 novembre 1932 – nous rappellent avec force quelles calamités peuvent engendrer des troupes livrées à des tâches de sécurité intérieure. Décidément, à voir (...)

inauguration de la lanterne de la Promesse

Bonsoir Mesdames et Messieurs, Salut camarades
Nous sommes réunis ce soir la 24e fois après la pose de la Pierre de mémoire, celle qui rappelle qu’en 1932 nos autorités avaient engagé l’armée suisse pour du service de maintien de l’ordre intérieur.
C’était l’époque des fronts, et l’Union nationale pro-fasciste avait convoqué une assemblée publique pour mettre en accusation les chefs de la gauche.
Parce que ni le Conseil administratif de la Ville de Genève ni le Conseil d’Etat d’alors n’avaient voulu (...)

manifestation du 9 novembre 2006

Le Comité d’organisation du souvenir du 9 novembre 1932 convie la population à la commémoration du 9 novembre 2006 près de La Pierre sur la plaine de Plainpalais.
Cette Pierre de mémoire fut posée en 1982 pour rappeler la fusillade intervenue vers l’ancien Palais des Expositions.
Nous avons décidé cette année d’y sceller la lanterne de la Promesse, dont la première flamme sera allumée par un représentant du Conseil d’Etat et fleurie par un représentant du Conseil administratif de la Ville de Genève ; (...)

0 | 5