Comité d’organisation du 1er Mai

p.a. CGAS, Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

iban CH24 0900 0000 1775 3619 5

info@cgas.ch

Ensemble, le 19 mai, contre la casse sociale

mardi 26 mars 2019

Réforme de la fiscalité des entreprises, travail du dimanche dans le commerce de détail, retraites des 46’000 salarié-e-s affilié-e-s à la CPEG, le 19 mai prochain est un dimanche de votations cruciales pour les travailleurs-euses.

RIE3, RFFA, NON c’est NON
Deux ans après le refus cinglant de la RIE3 en votation populaire, cette réforme inique revient pratiquement inchangée devant le peuple. S’y ajoute cette fois-ci son volet cantonal, tout aussi inacceptable que la réforme fédérale, et des « compensations sociales » qui n’en sont pas, et qui ne mettront pas la population à l’abri des violentes politiques d’austérité qui découleront de ces cadeaux aux grandes entreprises.

Pas d’ouverture le dimanche sans protection des salarié-e-s
Alors que le patronat du commerce de détail contourne allègrement les syndicats représentatifs du secteur et s’apprête à instrumentaliser les mesures d’accompagnement pour arriver à ses fins, ses relais politiques, PLR in primis, ont adopté une loi contraire à la volonté populaire exprimée en 2016 et permettant l’ouverture de trois dimanches supplémentaires par année sans aucune forme de protection des travailleurs-euses.

Préserver les rentes de la CPEG et construire du logement
Contrainte de recapitaliser la CPEG par une loi fédérale qu’elle a elle-même adoptée en 2010, la droite soutient une loi prévoyant de faire passer le personnel à la caisse, après 17% de rentes déjà perdues ces cinq dernières années. Et ceci alors qu’une majorité du Grand Conseil, emmenée par la gauche, avait précédemment adopté un projet préservant les rentes via le transfert de terrains du PAV à la caisse afin d’y construire du logement en le soustrayant à la spéculation privée.

Le 1er mai, nous serons donc dans la rue pour appeler la population à dire NON à la casse sociale !