Comité d’organisation du 1er Mai

p.a. CGAS, Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

iban CH24 0900 0000 1775 3619 5

info@cgas.ch

commémoration ce 3 avril à 19h

La Suisse réhabilite les Brigadistes de la guerre d’Espagne

vendredi 20 mars 2009 par Claude Reymond

Soirée commémorative

On connaît l’histoire : Espagne, juillet 1936, des généraux réactionnaires fomentent un coup d’Etat contre le gouvernement républicain légitimement élu. Ils sont soutenus immédiatement par Hitler et Mussolini. Les démocraties ne lèvent pas le petit doigt pour aider la république démocratique espagnole. L’URSS enverra quelques milliers de spécialistes au service de la République. C’est le prélude à la 2ème guerre mondiale.

En automne, les Brigades internationales sont formées. Elles regrouperont des dizaines de milliers de volontaires venus du monde entier. Parmi eux, environ 800 suisses. Avant même la défaite du gouvernement républicain, le gouvernement suisse est le premier à reconnaître la dictature de Franco.

Quand les Brigadistes suisses rentreront, ils seront sévèrement punis : des mois de prison pour chacun d’eux, avec en bonus la privation de leurs droits civiques pendant des années. Dès les premières condamnations, une pétition rassemblant des dizaines de milliers de signatures demandait aux autorités fédérales de ne pas poursuivre ces combattants anti-fascistes. Après la guerre et jusqu’en 2009, plusieurs tentatives ont été accomplies pour demander leur amnistie. La Suisse restera ainsi longtemps le seul pays au monde à considérer ces combattants comme des délinquants !

Jusqu’à ce jeudi 12 mars ou le Conseil des Etats a confirmé la décision du Conseil national : les Brigadistes sont amnistiés. Une mesure a minima, car les rares survivants ne toucheront pas d’indemnités pour leur injuste incarcération. Mais ne boudons pas notre plaisir. Enfin, les autorités fédérales ont reconnu leur tort !

Venez célébrer cet événement, avec le dernier Brigadiste genevois Eolo Morenzoni, le 3 avril à 19 heures à la Maison du Grütli, salle de Fonction cinéma.

19h15 projection du film La Suisse et la guerre d’Espagne (la solidarité) de Daniel Künzi, en présence du réalisateur.

20h15 discussion avec Eolo Morenzoni, et présentation de l’ouvrage de Peter Huber qui est paru ce mois Die Schweizer Spanienfreiwilligen