Comité d’organisation du 1er Mai

p.a. CGAS, Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax +41 22 731 87 06

iban CH24 0900 0000 1775 3619 5

info@cgas.ch

EMPLOI, FORMATION, PERFECTIONNEMENT POUR TOUS

mercredi 1er mai 1996 par Claude Reymond
EMPLOI, FORMATION, PERFECTIONNEMENT POUR TOUS
 
14 h 30 CORTÈGE
Rassemblement du cortège boulevard James-Fazy.
 
ITINERAIRE :
Boulevard James-Fazy - Chantepoulet - Mont-Blanc Longemalle - rue du Rhône - Corraterie - place Neuve - Conseil-Général - rond-point de Plainpalais - avenue Henri-Dunant - Monument du 9 Novembre 1932 - Pont- d’Arve - Vernets.
 
MANIFESTATION PUBLIQUE PATINOIRE DES VERNETS
 
Orateur : Bernard ZIEGLER,
Parti socialiste, député
Buvette· Carrousel
16 h 30 Manifestation soutenue par : Centre de contact Suisses-immigrés - PSO
17 h 30 FÊTE POPULAIRE
 
organisée en collaboration avec l’Université ouvrière de Genève et animée par Radio Cité
 
Salle communale de Plainpalais (rue de Carouge)
Stands d’information· Musique· Danse· Repas· Boissons
RADIO CITÉ GENEVE-FM 91.8


L’offensive contre nos acquis continue

  • L’offensive contre nos salaires et leur indexation persiste, les licenciements continuent massivement dans l’industrie, sournoisement dans le secteur tertiaire.
  • La 10e révision de l’AVS se fait attendre, les coûts de la santé et des logements grimpent.

Halte à nos divisions

  • Les Vigilants et l’Action nationale propagent la xénophobie et le racisme dans nos rangs en mettant, à tort, la cause de toutes nos difficultés sur le dos de nos camarades étrangers.
  • Les plus de 50 ans, les femmes, les malades, constituent les premières victimes des licenciements, les défavorisés de l’embauche, avec les jeunes ils sont marginalisés.

Nous gagnons aussi

  • Nous avons gagné la bataille sur l’école que la droite voulait à nouveau réserver à ses élites.
  • Nous avons gagné sur les congés-ventes, contre les milieux immobiliers, mettant ainsi un frein à la spéculation sur nos logements.

Un combat important : la formation

  • Notre combat continue pour le maintien du pouvoir d’achat et des acquis sociaux, pour la réduction du temps de travail et pour la protection contre les licenciements, pour une santé et des logements moins chers.
  • La formation est une arme indispensable dans la lutte conte le chômage, pour faire face aux défis technologiques, pour rendre le travail plus intéressant, pour mieux maîtriser notre vie sociale et individuelle.

Nous voulons :

  • Une formation professionnelle, culturelle et syndicale de base, de qualité, pour les jeunes mais aussi pour les adultes.
  • La possibilité de se perfectionner ou de se recycler.
  • Un congé-formation sans perte de salaire pour tous, afin de pouvoir se former de jour et dans de bonne conditions.
PDF - 336.1 ko
1985-05-01mai_tract_d_appel.pdf