Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

vendredi 4 décembre 2009 à 12 h BIENNE

sur la place Robert-Walser (Passage de la gare de Bienne, direction lac)

vendredi 4 décembre 2009

Faillite Weber Benteli, Brügg BE

261 personnes exigent un soutien

La faillite de l’imprimerie Weber Benteli à Brügg, près de Bienne, prouve une fois de plus que l’engagement des investisseurs dans le domaine industriel, motivé uniquement par la spéculation, ne garantit pas d’emplois stables. C’est la raison pour laquelle, avec le soutien de comedia, les 260 personnes touchées par cette faillite appellent à une manifestation demain, le 4 décembre 2009, à 12h. Lieu de rassemblement : la place Robert-Walser à Bienne, passage de la gare, direction lac.

Le modèle commercial de la société financière allemande ARQUES Industries se construit en achetant des entreprises en crise, en les assainissant et en les revendant avec un bénéfice. Cependant ceci fonctionne de moins en moins bien. Le cours des actions a baissé aujourd’hui, jeudi, à 1,61 Euro et le premier trimestre 2009 a essuyé une perte nette de 38,4 millions d’Euro.

En 2006, Arques a acheté l’imprimerie couleurs Weber à Brügg BE. De sublimes perspectives ont été formulées, mais les pertes ont encore augmenté davantage. Malgré cela, Benteli Hallwag a été rachetée en 2008, Weber Benteli SA en est le résultat. Au printemps de cette année, vente à la société douteuse « Private Equity Gesellschaft ValueNet Capitel Partners ». Quelques-uns des hommes connus de la précédente Arques réapparaissent sur le devant de la la scène en tant que nouveaux investisseurs sauveurs. L’optimisme est encore diffusé. La dernière exigence aux employé×e×s au mois de juin, sous forme d’ultimatum, était de renoncer à environ 6% de leur salaire.

Mais rien ne s’est amélioré, on n’a trouvé d’acheteur ni pour l’entreprise dans le besoin, ni pour le bien foncier à Brügg. Bien au contraire, depuis lundi de cette semaine, les portes de Weber Benteli SA sont fermées. Faillite, d’un jour à l’autre, 261 personnes sont sans emploi ! Le responsable CEO a déjà trouvé asile chez Ringier et les autres investisseurs optimistes ont disparu dans la nature.

Les personnes touchées veulent manifester à Bienne pour protester contre cette politique de direction qui conduit à l’anéantissement des places de travail.

Des cours de formation continue devraient être offerts dès que possible. Une partie au moins du site de Weber Benteli doit être rouvert (au moins à mi-temps) afin que l’ORP et comedia puissent mieux conseiller et soutenir les personnes touchées directement sur place.

Pour des informations supplémentaires :

Hans-Peter Graf, secrétaire central comedia, 079 373 98 12 ou hans-peter.graf@comedia.ch

Jürg Tüscher, secrétaire régional comedia, 079 219 96 94 ou juerg.tuescher@comedia.ch



Derniers articles