Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Economie et contrôle du marché du travail

dite également « contrôle du marche du travail »

liste de diffusion réservée aux 39 personnes inscrites = commission.marche@cgas.ch

communication des destinataires de la liste aux ayant-droits qui en feront la demande au Secrétariat

Articles de cette rubrique

Etat et syndicats lancent la traque aux stages « bidons »

Marché du travail Vraie formation ou premier job sous-payé ?
Le Conseil de surveillance du marché de l’emploi a défini des critères précis.

Des critères clairs pour lutter contre les abus dans les stages

Réuni début septembre, le Conseil de surveillance du marché de l’emploi (CSME), commission tripartite cantonale chargée de la politique générale du marché du travail, a validé des critères permettant de définir si une situation de stage doit être considérée comme problématique ou non. Les autorités compétentes en matière de surveillance du marché du travail disposent ainsi d’un outil simple et efficace pour lutter contre les abus en la matière.
Les demandes de permis de travail pour des stages ont beaucoup (...)

alerte TiSA - « Mouvement des personnes naturelles »

Monsieur le Président du Conseil d’Etat Madame la Conseillère d’Etat Messieurs les Conseillers d’Etat Rue de l’Hôtel-de-Ville 2 Case postale 3964 1211 Genève 3
29/01/2016
alerte TiSA - « Mouvement des personnes naturelles »
Monsieur le Président du Conseil d’Etat Madame la Conseillère d’Etat Messieurs les Conseillers d’Etat
Par la présente, nous vous saurions gré d’interpeller le Conseil fédéral afin qu’il vous procure certaines des positions soutenues par la Suisse dans les négociations sur TiSA, de (...)

Maintenir la libre circulation, renforcer les protections des salariés

Début décembre, le gouvernement suisse a présenté son plan d’application de l’initiative « contre l’immigration de masse », acceptée par le peuple le 9 février 2014. L’idée centrale est de mettre en place un contrôle de l’immigration par la fixation d’un seuil d’immigration pour les ressortissants de l’Union européenne (« clause de sauvegarde »), au-delà duquel des contingents seront introduits dès l’année suivante. Restent à négocier les critères précis susceptibles de déclencher cette clause avec la Commission (...)

0 | 5