Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Migration

Le mouvement syndical genevois est membre de l’Observatoire romand du droit d’asile et des étrangers, il soutient politiquement et financièrement ses activités.

Par ailleurs, la CGAS participe à la plate-forme StopExclusion.

Articles de cette rubrique

La Suisse renonce au transfert en France d’une adolescente victime de prostitution

Les trois Observatoires du droit d’asile et des étrangers documentent depuis plus de cinq ans des situations concrètes témoignant des conséquences du durcissement du droit d’asile et des étrangers. Le200e cas publié aujourd’hui est, une fois n’est pas coutume, un cas positif où la Suisse a renoncé au transfert en France d’une mineure qui y avait été contrainte à la prostitution. Ce faisant, les autorités ont usé de la marge de manœuvre que leur confère la « clause de souveraineté » prévue dans le Règlement (...)

Près de 20’000 signatures soutiennent la pétition en faveur des sans-papier

arrêt immédiat des expulsions forcées et la mise en place de conditions permettant la régularisation des personnes sans statut légal qui résident en Suisse

manifestation à Berne le 1er octobre 2011

pour une régularisation immédiate des dans-papiers

pour un vrai contrat-type de travail destiné aux travailleurs et travailleuses de l’économie domestique

il faudrait que le CTT fixe aussi de façon contraignante, sur le plan national, la durée du travail ainsi que d’autres composantes salariales comme l’indemnisation des jours fériés et des heures supplémentaires, ainsi que le droit aux vacances et le salaire en cas d’empêchement de travailler.

Pour une citoyenneté locale élargie

Le Bureau de la CGAS a été sollicité par le collectif VIVRe et a décidé de soutenir son initiative ce 4 mai 2010.
Coordination ViVRe - Communiqué de presse – 29 avril 2010
Une coordination, qui s’intitule ViVRe, pour « Vivre, Voter, Représenter », vient de naître afin de stimuler un processus constituant qu’elle juge enlisé. Les parties prenantes considèrent que la réalité multiculturelle d’un canton tel que Genève doit être reconnue, que notre canton s’est historiquement construit avec l’apport des (...)

0 | 5