Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Adoptées

Articles de cette rubrique

nécessaire pour contrer la sous-enchère salariale et pour fonder une solidarité interprofessionnelle

aux comités de Union syndicale suisse Travail.Suisse aux instances nationales des composantes membres de notre Communauté
Genève, le 30-03-2009
salaire minimum légal (SML)
Chères et chers collègues des instances nationales du mouvement syndical
Notre Communauté qui regroupe sur les 21 organisations syndicales actives à Genève et qui représente plus de 38’000 affilié-e-s, délibère depuis plusieurs mois sur l’objet en titre.
Bien que le salaire minimum légal (SML) soit un instrument qui dépossède en (...)

Salaire minimum légal (SML) : la position de la CGAS

une inscription dans la Constitution helvétique permettrait de contourner tous les obstacles qui subsistent au niveau cantonal

La CGAS proteste vivement contre l’interdiction de manifestation

Le comité de la Communauté genevoise d’action syndicale - CGAS - qui regroupe l’ensemble des syndicats de Genève - s’est réuni ce soir, jeudi 29 janvier 2009.
La CGAS proteste vivement contre l’interdiction de la manifestation contre le Forum économique mondial (WEF) convoquée le 31 janvier à Genève.
Alors qu’à Davos les responsables de la crise que nous subissons aujourd’hui se rencontrent, la CGAS estime fondamental de donner la voix à ceux qui en paient les conséquences, et ce sont en première ligne (...)

sur le projet Praille – Acacias - Vernets (PAV)

Prise de position de la Communauté genevoise d’action syndicale, (CGAS)
sur le projet d’agglomération franco – valdo – genevois et le projet
Praille – Acacias - Vernets (PAV)

Scandalosa manovra del SECO e del DFE che, se assecondata, favorirebbe il dumping salariale di Stato

Bellinzona, 18 giugno 2008
Il dipartimento diretto da Doris Leuthard intende penalizzare i cantoni, e di conseguenza i disoccupati ivi residenti, che conoscono un tasso di cercatori d’impiego più elevato, cosicché, anche il Ticino, già estremamente esposto alle destabilizzazioni del mercato del lavoro avvenute a seguito dell’entrata in vigore degli accordi bilaterali ne risulterebbe estremamente penalizzato. Se l’iniziativa di Leuthard, messa in consultazione in tutta fretta, (...)

0 | ... | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | ... | 70