Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

2014-09-28 votation caisse maladie unique

recommandations des instances CGAS en rouge


VOTATION FÉDÉRALE

1 Acceptez-vous l’initiative populaire du 21 septembre 2011 « Stop à la TVA discriminatoire pour la restauration ! » (FF 2014 2761) ? NON > résultat GE 26.87% de oui et CH 28.50% de oui

2 Acceptez-vous l’initiative populaire du 23 mai 2012 « Pour une caisse publique d’assurance-maladie » (FF 2014 2759) ? OUI > résultat GE 57.39% de oui et CH 38.13% de oui


VOTATION CANTONALE

1 Acceptez-vous l’initiative populaire "Pour une traversée de la rade" (IN 152) ? NON > résultat 36,37% de oui

Articles de cette rubrique

une caisse publique pour mettre enfin de l’ordre

Les primes sont adaptées à l’âge, le sexe, la région, etc. Et personne ne s’y retrouve !

mettre fin rapidement à cette pseudo-concurrence

Le seul mécanisme de concurrence auquel se livrent les caisses, c’est celui de la « chasse aux bons risques »

en finir avec le gaspillage de notre argent !

Rien qu’en supprimant les dépenses de marketing et de publicité et les coûts des changements de caisse, on atteint, sans autre, une économie de 1% à 1,25% du montant des primes.

Un large front lance la campagne contre le projet néfaste de traversée de la rade

le projet aura un impact considérable en touchant la nappe phréatique et donc la réserve d’eau potable de toute la région

Equitable et efficace

L’interdiction de sélectionner les assuré-e-s en fonction de leur risque de tomber malade est violée par les assureurs depuis 1996.
La solution : Une seule caisse, pour mettre fin à la sélection des risques. De plus, la Caisse publique d’assurance- maladie garantit le libre choix du médecin, la même qualité de soins, ainsi que les différentes primes par catégorie d’âge et de franchise. Elle conserve les critères d’économicité, d’adéquation et (...)

0 | 5 | 10