Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

nonloimanif.ch

Suite à l’acceptation de la nouvelle loi antimanifs en votation le 11 mars, le Comité unitaire poursuit la lutte pour le droit de manifester, à plusieurs niveaux :

  • lors des manifestations de rue et lors des procès dans les tribunaux pour s’opposer aux abus des autorités et de la police,
  • auprès des autorités politiques pour revendiquer l’exercice sans entraves des libertés et des droits démocratiques,
  • avec un recours déposé le 1er mai 2012 au Tribunal fédéral pour obtenir l’invalidation des clauses les plus liberticides de la nouvelle loi.
  • PDF - 233.9 ko
    Recours au TF déposé le 1er mai 2012

en 4 semaines 2300 personnes ont signé la pétition déposée le 8 mai 2012 au Conseil municipal de la Ville de Genève

POUR LE SOUTIEN DES ACTIVITÉS CITOYENNES DANS L’ESPACE PUBLIC

HALTE AUX HARCELEMENTS POLiCIERS ! Texte de la pétition :

PDF - 51.9 ko
Pétition pour le soutien des activités citoyennes


Exemples récents de harcèlements et menaces policières :
vidéo sur youtube

Les agent-e-s de sécurité de la Ville de Genève cumulent les harcèlements abusifs à l’encontre de citoyen-ne-s qui exercent leurs droits démocratiques.
Trouvez ici dessous 5 exemples récents de lettres officielles de menaces, par exemple "Avertissement pour distribution prohibée de flyers sur le domaine public (...) en cas de réitération notre Service ne manquera pas de prendre à votre encontre les mesures et sanctions prévues par la loi." :

PDF - 371 ko
La prochaine récolte de signatures aux Pâquis sans autor risque 60’000 FRS d’amende !!!
PDF - 211 ko
Délit de distribution de flyers
PDF - 219.9 ko
Stand sans autorisation : menace de 60’000 frs d’amende
PDF - 188.4 ko
Stand sans autorisation : avertissement à tous les membres de ContrAtom

communiqué de presse suite au résultat au vote du 11 mars : 66’153 OUI (53,9%) et 56’681 NON (46,1%) - La lutte contre des restrictions inacceptables du droit de manifester continuera dans la rue, dans les institutions politiques et au Tribunal fédéral.!

Word - 13 ko
communiqué de presse 11 mars

cliquez ici pour le vidéo du "rassemblement statique" du 23 mars 2012 sur la place de Neuve ... avec beaucoup d’organisateurs et organisatrices non identifié-e-s ...

Les encouragements et les arguments pour voter NON en vidéo et chantés par Anne-Cécile et ses acolytes ainsi qu’avec KEKOS TYRISS DU GROUPE SYSTEME D en chanson rap.
À écouter et diffuser !

Votation du 11 mars 2012

Etouffer la liberté d’expression ?

NON à la loi contre les manifestations

Punir avec 100 000 francs d’amende des organisateurs ou organisatrices honnêtes à qui aucun débordement ne peut être imputé ?

Suspendre pendant 5 ans des droits démocratiques fondamentaux de manifestant-e-s pacifiques qui n’ont commis aucune faute ?

Exiger des organisateurs-trices de se transformer en milices privées pour effectuer eux-mêmes le travail de la police ?

Défendons le droit de manifester : Participons à la campagne pour que le NON l’emporte le 11 mars 2012 !

Ce site recèle des trésors d’argumentation et de matériel de campagne ! Merci d’explorer les liens et les articles ci dessous

0 I 5 I 10 I

Il y a encore un stock important de dépliants à diffuser - écrivez-nous : info@nonloimanif.ch

Aidez à diffuser les flyers, les banners et les affiches

Soutenez la campagne par un don + argumentaires et affiches d’organisations membres du comité unitaire

Articles de cette rubrique

Participez à la manifestation "NON ! Pas la dernière !" jeudi 23 février à 18h

Départ : rue du Mont Blanc, devant la Poste - arrivée : Plaine de Plainpalais à la pierre commémorative pour les manifestants massacrés le 9 nov. 1932
Tract d’appel à la manifestation du 23 février :
téléchargez - photocopiez -diffusez largement
Slogans pour la manif :

Des propos « lénifiants » !

il s’agit d’un commentaire sur le double discours de la droite par rapport à cette loi, en réaction à l’interview de Nathalie Fontanet paru dans la TdG.

20-21-23 février = soirées de soutien

Dès 19h00 au Café Gervaise (bd James-Fazy 4bis) avec un risotto à 5 frs. Le bénéfice de la soirée sera versé au comité unitaire contre la loi sur les manifestations.

Les organisations suivantes sont membres du Comité unitaire :

Le Comité référendaire est constitué des organisations : AJP Association des juristes progressites ; ALCIP Association de lutte contre les injustices sociales et la précarité ; ASLOCA - GE Association Genevoise de Défense des Locataires ; Association Seymaz-Rivière ; Attac - Genève ; AVIVO Association de défense et de détente de tous les retraités et futurs retraités ; CETIM Centre Europe-Tiers Monde ; CGAS Communauté genevoise d’action syndicale ; Citoyens pour la Justice Publique ; contrAtom ; CUAE Conférence universitaires des associations d’étudiant-e-s ; CUP Collectif Urgence Palestine ; FAGE Fédération associative genevoise ; FIAN Food First Information and Action Network ; FSL Forum social lémanique ; GA Gauche Anticapitaliste ; GSsA Groupe pour une Suisse sans Armée ; Jeunes Verts ; Jeunesse socialiste - GE ; La Gauche ; les communistes ; Les Verts genevois ; mpf Mouvement populaire des familles ; MPS Mouvement pour le socialisme ; Occupy Geneva le mouvement des indigné-e-s Genève ; Parti du travail ; Parti socialiste genevois ; reconversion des Vernets ; Section SEV du personnel TPG ; SIT - GE Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs ; solidaritéS ; SPG Société pédagogique genevoise ; SSP/VPOD - GE Syndicat suisse des services publics ; SYNA - GE Syndicat interprofessionnel ; SyndicoMedia - GE Syndicat des médias et de la communication ; UECA Union des Espaces Culturels Autogérés ; UNIA - GE ; Uniterre ; ...

17 octobre 1961. Dissimulation d’un massacre de Daniel Kupferstein

Limiter le droit de manifester ?
Un vice ancien !
Dans le cadre de la campagne pour refuser la
Loi contre les manifestations
soumise au vote le 11 mars,
la Gauche anticapitaliste vous invite
Mardi 21 février à 18h30
au Café Gavroche, 4 boulevard James Fazy
soirée de mobilisation au cours de laquelle sera projeté le film-documentaire
17 octobre 1961. Dissimulation d’un massacre
de Daniel Kupferstein
Le film sera suivi d’une discussion sur la portée de la loi contre les (...)

0 | 5 | 10