Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

NON aux naturalisations arbitraires

Articles de cette rubrique

Samedi 24 mai, dès 11h. Terrasse Agrippa d’Aubigné

BRUNCH CITOYEN - PRISES DE PAROLE - MUSIQUE ET PERFORMANCE...
Dimanche 1er juin, le verdict des électeurs-trices tranchera du sort de l’initiative de l’UDC "Pour des naturalisations démocratiques". Ce texte ratifie l’arbitraire le plus complet ! En effet, il ne suffirait plus désormais de satisfaire aux conditions déjà très restrictives de la naturalisation, mais il faudrait de surcroît recueillir les suffrages majoritaires des ressortissant-e-s suisses de sa commune d’adoption, statuant en (...)

le Conseil administratif Ville de Genève déclare anticonstitutionnelles les « naturalisations démocratiques » UDC

parce que la Ville de Genève met un point d’honneur à traiter toutes les demandes de naturalisation qui lui parviennent avec équité, professionnalisme et rigueur, le Conseil administratif ne peut rester silencieux sur la remise en cause inadmissible de principes fondamentaux d’un Etat de droit, notamment exercés au plan communal.

L’UDC veut s’imposer envers et contre tout – À nous de la dégoûter !

L’UDC veut, avec son initiative populaire « pour des naturalisations démocratiques », remonter le temps.

L’initiative UDC ouvre grand la porte à l’arbitraire

La Coordination estime qu’en permettant aux communes de décider des naturalisations par les urnes et en interdisant toute possibilité de recours, cette initiative ouvre grand la porte à l’arbitraire et à la xénophobie.

Démocratie = respect des droits fondamentaux

Une naturalisation par les urnes exigerait la communication à toutes les personnes en droit de voter d’informations relevant de la sphère privée des « naturalisables », ce qui est contraire à la Consitution !