Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Pour l’indépendance de l’OMS

26 avril 2008 à 14h route des Morillons

mercredi 16 avril 2008 par Claude REYMOND

Le 26 avril 1986, le réacteur N°4 de la centrale de Tchernobyl explosait.

Des centaines de milliers d’hommes “montèrent à l’assaut” de ce monstre éventré. Le sacrifice des « liquidateurs » permit de contenir l’ampleur de la catastrophe car les conditions étaient réunies pour que se produise une 2ème explosion, d’une puissance au moins égale à 50 fois Hiroshima. Si
cette explosion s’était produite, l’Europe aurait subi une contamination
radioactive la rendant inhabitable.

Ces héros, contaminés, meurent en silence...

Pendant plus d’une semaine, le nuage radioactif répandit sa pollution à des
doses plus ou moins fortes sur toute la planète.

Dans le même temps, l’Agence Internationale pour l’Énergie Atomique
(AIEA) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - devenue sa complice
depuis leur accord (WHA 12-40) en 1959 - commencèrent, à répandre leurs
mensonges, afin de masquer au monde la gravité de la situation.

22 ans après, l’OMS continue de cacher la vérité et de mentir

Avec l’AIEA, l’OMS dénombre à ce jour, 54 morts, 400 irradiés, 4000
cancers de la thyroïde... alors qu’en 2004 l’ambassade d’Ukraine annonçait
déjà 25.000 morts parmi les liquidateurs soviétiques. Aujourd’hui 85% des
enfants du Bélarus sont malades. L’OMS n’y voit aucune relation avec
l’alimentation contaminée par les matières radioactives issues de l’explosion de Tchernobyl. Elle désigne entre autres causes, le stress engendré par la radiophobie !

L’Agence Internationale pour l’Énergie Atomique (AIEA), pour faire sa
promotion du nucléaire civil, a besoin de cacher les conséquences sanitaires des pollutions radioactives. L’OMS, qui devrait être garante de la santé des populations et faire des recherches pour soulager les victimes des contaminations radioctives, s’aligne au contraire sur l’AIEA….

Nous exigeons l’indépendance pour l’OMS 22e Commémoration de
la catastrophe de Tchernobyl à Genève 26 Avril 2008 : Participez à la “Grande Vigie d’Hippocrate”

La Grande Vigie d’Hippocrate encerclera en silence et
pacifiquement tout le quartier de l’OMS. Elle sera suivie
d’une marche silencieuse vers le parc des Bastions en
hommage aux ‘’Liquidateurs’’ qui, au sacrifice de leur
vie, ont sauvé l’Europe d’une explosion nucléaire.

Rassemblement à 14h00

sur le parking du Conseil œcuménique

route des Morillons / Chemin du Pommier

PDF - 746.3 ko
OMS-Tract_Grand_Public.pdf


Derniers articles