Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

mercredi 26 mars 2008 19h

soutien à la résistance chez CFF-Cargo

mercredi 26 mars 2008 par Claude REYMOND

Le Syndicat du personnel du transport, interlocuteur principal des CFF, se félicite des différentes initiatives prises pour obtenir le retrait du plan de restructuration de CFF-Cargo SA.

Il souscrit pleinement aux démonstrations de solidarité qui seront organisées, notamment aujourd’hui tant au Tessin qu’à Genève, contre des restructurations arrogantes à l’égard des régions, préjudiciables au rôle du rail dans le pays et contraires aux décisions populaires en matière de transports et de développement durable.

Ce jour, le SEV réunit à 12h les collègues fribourgeois de CFF-Cargo SA pour leur présenter un état des négociations ; et arrêter les mesures à prendre de sa façon à mieux faire respecter les droits des travailleurs, bien que ceux-ci aient déjà observé à trois reprises des « pauses prolongées ».

Rapport de 15h50 : le personnel a pris acte avec satisfaction de la décision de la direction de suspendre les mesures de restructuration ; mais pour les travailleurs et le syndicat, cela doit signifier reprendre les discussions depuis le début. On se réjouit donc de la tenue prochaine d’une Table ronde qui réunira les représentants de l’Etat fribourgeois, ceux des CFF et du SEV pour conserver le site KSC là où il se trouve.

On s’interroge aussi sur les résultats de la séance du conseil d’administration des CFF qui délibère ce jour : sera-t-il « plus sage » que la direction des CFF qui persistait, encore lundi passé, à réaffirmer à la délégation du personnel concernée ses objectifs de suppression de postes ? Nous l’espérons...

Le SEV et Unia - qui ont tous deux des affilié-e-s engagés contre la suppression de leurs postes de travail - remercient dores et déjà toutes celles et ceux qui manifesteront un soutien à leur lutte.

Secrétariat central SEV


Appel à la solidarité syndicale

Voilà plusieurs semaines que nous observons la résistance contre la liquidation de postes de travail qui participent à l’entretien et au maintien de la valeur d’usage d’un outil de transport efficient, rationnel et écologique.

Le mouvement syndical s’était déjà déclaré farouchement opposé au démantèlement des infrastructures de service public de la Confédération craignant, en particulier, que la transformation des CFF en sociétés anonymes incite leurs organes de conduite à imposer des mesures dites « d’assainissement » excluant le savoir-faire et la force de travail des périphéries.

Cette mutation étant opérée, les « exigences » de concentration se révèlent et la nouvelle entité juridique tente de liquider le bien commun. Pire, les responsables de son affaiblissement économique ont quitté le navire et certains autres s’apprêtent à nous faire accroire qu’il faut aller plus loin dans la privatisation...

Nous devons concourir

  • à neutraliser de ces diktats !
  • à juguler la tendance néolibérale des actionnaires et autres directeurs visant à confisquer une administration et un outil de production satisfaisant des besoins prépondérant de la population pour s’approprier de manière exclusive la valeur ajoutée et le profit !
  • à renforcer les contre-pouvoirs des salarié-e-s et de leurs représentant-e-s pour une gestion humaine des entreprises, pour conserver à l’organisation économique son utilité sociale première !

Toutes et tous à la gare Cornavin ce soir à 19h !

PDF - 142 ko
cff_cargo.pdf


Derniers articles