Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Résolution du comité de lutte des travailleurs de la construction

jeudi 31 janvier 2008 par Claude REYMOND

Face aux entrepreneurs qui ne tiennent pas leur parole, nous sommes prêts à reprendre la lutte pour nos conditions de travail !

Considérant que

  • La Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) a dénoncé en mai dernier, au beau milieu des négociations pour une nouvelle convention, la Convention collective du secteur principal de la construction (CN) ainsi que les conventions cantonales du secteur ;
  • Depuis le 1er octobre 2007, les 80’000 travailleurs de la construction ne bénéficient plus de la protection sociale, et ceci dans un contexte où la course effrénée à une flexibilité sans limite met en danger non seulement les conditions de travail, mais aussi la santé et la sécurité des travailleurs ;
  • Face à la détermination des travailleurs de lutter pour leurs acquis – notamment à Genève où ils ont arrêté le travail massivement le 18 juin et le 15 octobre derniers – la SSE a fait appel à une médiation nationale ;
  • Les travailleurs genevois ont accepté de suspendre leurs mesures de lutte durant la médiation pour faciliter la résolution du conflit et ont, pour la même raison, accepté « l’accord Longchamp » qui garanti leurs conditions de travail pour une période limitée au 29 février 2008 ;
  • La SSE et les syndicats ont trouvé, après des semaines de négociations intensives, un accord avant Noël qui prévoyait la remise en place des conventions cantonales au plus tard le 22 janvier et la signature de la CN 2008 avant la fin janvier, accord que les syndicats ont ratifié le 26 janvier 2008 ;
  • La SSE a rejeté à une large majorité le 24 janvier la solution convenue à l’issue de la médiation, rompant de manière inacceptable leur parole et livrant ainsi les travailleurs à une nouvelle saison sans protection contre le dumping salarial et social ;
  • La SSE genevoise a annulé en dernière minute une commission paritaire prévue ce matin 29 janvier 2008, commission qui était sensé contribuer à lever le doute sur la volonté des patrons genevois à démanteler les acquis de la convention cantonale ;

Le comité de lutte des travailleurs genevois de la construction, réunissant les militants des syndicats SIT, Syna et Unia, décide en Assemblée du 29 janvier 2008 de

  • protester contre la décision irresponsable de la SSE de rejeter le résultat de la négociation et de bafouer ainsi la volonté exprimée par les travailleurs à travers leur mobilisation ;
  • rejeter la demande de nouvelles négociations, que ce soit à l’échelle nationale ou cantonale, possibilité qui n’est pas prévue par l’accord de médiation ;
  • inviter la SSE à revenir immédiatement sur sa décision et à accepter, comme convenu, le résultat des négociations, soit l’entrée en vigueur de la CN et de la convention cantonale, et ceci au plus tard pour le 29 février 2008 ;
  • se préparer, en cas de refus de la SSE, à une mobilisation déterminée et prolongée dès le début mars ;
  • convoquer une Assemblée Générale le 22 février 2008 à 19h00 à l’UOG. (Université Ouvrière de Genève, 3 Place des Grottes, 1201 Genève)


Derniers articles