Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Questions inscrites à l’ordre du jour de la 97e Conférence de l’OIT

Promotion de l’emploi rural pour réduire la pauvreté

mercredi 12 décembre 2007 par Claude REYMOND
USS
Union syndicale suisse
Monbijoustrasse 61
case postale 64
3000 Bern 23
Notre réf.1813-CoT re5714
 
Genève le 07-12-2007

Cher Président et collègues secrétaires,

Par la communication reçue ce jour d’Evelyne Nicolet - qui assure la liaison entre votre
centre et les Unions syndicales cantonales - j’ai pris connaissance de la documentation
intéressant l’organisation de la prochaine Conférence de l’OIT et des modalités relatives à
la désignation de la délégation des travailleurs de notre pays.

Je considère qu’un des points à débattre nous permettrait de tenir les promesses qui
furent énoncées aux cours des délibérations du Comité USS en matière de position à
l’égard du monde paysan.

Parce que j’avais proposé que notre Union se départisse des fondamentaux qu’elle avait
commis de faire connaître dans sa réponse à la consultation portant sur la politique
fédérale agricole, et dont un futur président de Parti socialiste vous avait convaincus de
reconsidérer cette dernière en adoptant notamment les positions que je suggérai (dont le
principal est contenu ici http://www.cgas.ch/SPIP/spip.php?article426), je vous prie de

1. préparer un projet de position en rapport, lequel soutiendra
également la Promotion de l’emploi rural pour réduire la pauvreté ;

2. communiquer l’identité de nos représentants au seco sous réserve de
ratification par les instances après le débat qui les nantira de manière
appropriée.

A défaut d’un débat de nos instances USS afin de préparer le DIRE des représentants de
notre Union à la 97e Conférence de l’OIT, je crois que la première ne pourra que légitimer
parmi les siens ceux qui se sont déjà exprimés en faveur de la souveraineté alimentaire.
Ou ceux qui réclament un respect de prix équitables versés aux paysans - quelque soit
l’entendue de leur exploitation et la durée des journées de travail qu’ils y consacrent -,
respect qui les mettraient à l’abri des abus de la position dominante des transformateurs
et des distributeurs, position qui a permis à ces derniers de s’approprier la plus grande
part des marges de l’agriculture. Cette faculté de pillage qui n’est toujours pas jugulée, ni
même régulée, par la politique agricole suisse que l’USS se plaisait à soutenir...
Sans attendre votre détermination, puisque je suis confiant dans le sens que vous prêtez
à la démocratie, je joins ma présente réquête aux documents reçus d’Evelyne que
j’achemine aux sections genevoises des fédérations USS et membres associés.

Cordialement à vous.


------ Message transféré
De : Peter Sigerist
Date : Tue, 11 Dec 2007 15:13:00 +0100
À : "’info@cgas.ch’"
Objet : 97e Conf. De l’OIT - lettre du 7.12.08
 
Cher Claude
 
Merci de ta lettre du 7.12.08 avec ta proposition de préparer un projet de position en matière "la Promotion de l’emploi rural pour réduire la pauvreté". Nous pouvons bien suivre ta réflexion concernant ce sujet. La délégation de l’USS, sous l’égide de Pierre-Alain Gentil, prendra certainement en compte les arguments déjà développés par la cgas. Vu les priorités de travail, décidées par le Comité de l’USS, nous ne nous voyons cependant pas en mesure de "péparer un projet de position en rapport...". Nous espérons bien que tu puisses comprendre l’ordre de nos priorités de travail.
 
Cordialement.
 
Peter Sigerist
 
Zentralsekretär Ressort Bildung


Derniers articles