Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Halte à la violence contre les femmes !

jeudi 22 novembre 2007 par Claude REYMOND

La Marche mondiale des Femmes nous invite à marquer la journée internationale contre les violences envers les femmes, qui se célèbre dans le monde le 24 ou le 25 novembre.

En Suisse, 28 femmes par an, en moyenne, sont tuées "dans le contexte domestique", dont 6 à Genève. Deux meurtres récents de jeunes femmes, l’ une mère de deux petits enfants, l’autre enceinte, nous ont particulièrement émues.

PDF - 25.8 ko
2007-11-24stopviolence.pdf

Nous tenons à marquer notre indignation et à souligner l’ampleur des violences contre les femmes dans le monde. Au Mexique, des femmes disparaissent, au Congo, les crimes contre les femmes, en forte augmentation, deviennent particulièrement sadiques. Dans de nombreux pays, le viol est employé comme arme de guerre.

Aujourd’hui, partout dans le monde des femmes se révoltent et dénoncent cette situation intolérable. La société patriarcale et globalisée, dont les valeurs suprêmes sont la compétition à outrance et le profit, provoque la pauvreté, la violence et les guerres. Nos valeurs sont tout autres : l’égalité, la liberté, la solidarité, la justice et la paix.

À Genève, nous voulons que des mesures soient prises, nous demandons

  • que les subventions pour les associations accueillant les femmes soient renforcées (et non diminuées comme c’est le cas actuellement à Genève !),
  • que les places dans les maisons d’accueil soient augmentées (en 2005, 474 femmes ont été refusées par manque de places dans les 18 maisons d’accueil en Suisse),
  • que des cours de self défense pour filles, des programmes de sensibilisation au sexisme et à la non-violence soient organisés systématiquement dans les écoles par le DIP,
  • que des mesures de prévention particulières soient mises en place lors des séparations conflictuelles et des consultations de soutien aux couples qui se séparent soient subventionnées,
  • que les armes à feu soient bannies des domiciles, comme le demande l’initiative du GSSA « Protection contre la violence due aux armes’ .

Venez exprimer votre tristesse et votre indignation avec quelques fleurs et un masque blanc (si vous en avez un)

samedi 24 novembre à 15 h

Place du Bourg-de-Four

devant la statue de « Clémentine »

PLUS JAMAIS VICTIMES !

En cas de besoin : Solidarité Femmes Tel. 022 797 10 10, Viol Secours 022 345 20 20

Marche mondiale des femmes - Genève, 24 Novembre 2007



Derniers articles