Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

La grève se poursuit chez Ochsner au Petit-Lancy !

jeudi 8 novembre 2007 par _information fournie par la composante

Entamée ce matin dans une enseigne du groupe Dosenbach-Ochsner au Petit-Lancy, la grève du personnel continue.

Cette action est motivée par le fait que le patron a choisi d’investir plus de 450’000 francs pour ouvrir un magasin juste en face, dans le centre commercial de Lancy, ce qui provoque la fermeture de cette enseigne Ochsner. Or la direction n’a pris aucune mesure pour replacer le personnel dans un autre magasin du groupe. De plus, elle a refusé les modestes revendications de plan social demandées par le personnel.

Ce plan social ne coûte pourtant pas cher ! On peut bien récompenser 21 ans d’ancienneté par une indemnité de départ !

Dosenbach-Ochsner est un commerce florissant, avec plus de 300 magasins en Suisse. En 2006, le chiffre d’affaires a augmenté de 9,8% pour atteindre 687 millions de francs. Au total, le groupe, dont font partie les filiales de Dosenbach et Ochsner, a vendu 9,6 millions de paires de chaussures. Cela correspond à 11,6% de plus qu’au cours de l’exercice 2005. Le groupe emploie presque 3000 collaborateurs.

Les millions engendrés par ces magasins sont le fruit du travail des employées et des employés. Au Petit-Lancy, ce travail est très mal récompensé ! La direction est restée sourde aux arguments du personnel. Elle préfère les contrats à durée déterminée et les salaires de misère pour compresser les coûts ! A ce titre, le personnel en grève et le syndicat Unia qu’il a mandaté pour le défendre, critiquent également le recours au travail sur appel et la violation de la convention collective cadre de la vente au niveau des salaires.

Le syndicat Unia appelle à la solidarité de la clientèle et des collègues des autres magasins avec les grévistes du Petit-Lancy. Cette première action est un avertissement aux dirigeants de la société. Si les droits du personnel continuent à être bafoués, il faudra compter avec un durcissement du conflit.

Syndicat Unia - Région Genève

Renseignements complémentaires :
Jamshid Pouranpir, secrétaire syndical, tél. 079 346 89 02



Derniers articles