Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

à la Division générale du Service voyageurs

requête relative à la gratuité d’un transport pour les ex-grévistes de La Boillat

jeudi 9 mars 2006 par Claude REYMOND

Mesdames, Messieurs,

Notre Communauté représente les syndicats de travailleuses et travailleurs du canton de Genève, soit près de 40’000 affilié-e-s. Nous sommes en contact avec le Théâtre de Carouge depuis plusieurs semaines et ce dernier, en soutien à la lutte entreprise par les personnels de La Boillat, a souhaité inviter à ceux-là et leur famille à un des spectacles de son programme.

Les autorités des communes de Carouge et de Reconvilier se sont accordées pour organiser leur réception le dimanche 12 mars 2006, une conférence de presse commune devrait être organisée quelques jours avant pour annoncer l’événement.
Nous avons déjà obtenu le soutien des travailleurs des transports publics genevois pour assurer la prise en charge des invité-e-s entre la gare du Pont-Rouge et le lieux d’accueil/spectacle.

Nous souhaitons que les Chemins de fer fédéraux acceptent de transporter sans frais les ex-grévistes de La Boillat et leur famille.

Partant du principe que les CFF mettraient à disposition les places nécessaires dans leur matériel roulant, le mouvement syndical genevois s’obligera volontiers à rémunérer auprès de votre service le temps de travail des conducteurs de trains qui convoieront nos invité-e-s depuis Reconvilier.

Nous avons demandé aux Services industriels genevois de nous autoriser à vous faire savoir que - dans le cadre d’une contribution au soutien de celles et ceux qui luttent pour une gouvernance d’entreprise tenant compte du tissu industriel local - les premiers vous fourniront la quote part de l’énergie nécessaire à cette opération spéciale. Nous restons dans l’attente de leur détermination qui pourrait intervenir le 8 ou le 9 mars.

Dans la mesure où notre adresse courriel aux CFF du 06.03.2006 15:05 est restée sans réponse, nous nous sommes avisés de mettre en place les instruments nécessaires à une « négociation » ultérieure à l’événement lui-même. Ainsi, pour faciliter le contrôle et l’inventaire des Boillat qui useront des transports publics sur rail le 12 mars 2006, nous comptons communiquer les listes de nos invités aux CFF ; aux Transports publics genevois ; aux collègues syndiqués du personnel du transport ; et finalement, avec l’aide du syndicat SEV, nous envisageons d’inviter ceux-ci à relever sur la liste mise à leur disposition les groupes de personnes qui y seront décrites et de remettre leur annontation au chef-fe de gare de destination.

Vous aurez compris que cette « opération » pourrait être une façon de renforcer la sympathie de la population de Romandie à l’égard des CFF, lesquels saisiront sans doute cette opportunité « extraordinaire » pour démontrer leur attachement à leur mission de service public.

Il me serait agréable de pouvoir soutenir de vive voix la présente, afin de pouvoir convenir de la meilleure collaboration avec la Division Voyageur. Dans cette attente, je vous adresse nos salutations distinguées.



Derniers articles