Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Réseau syndical de solidarité internationale

Tetrapak, grève de la faim

mercredi 10 octobre 2007 par Claude Briffod

Depuis près d’un mois en effet, une délégation syndicale sud-coréenne essaie en vain d’obtenir des négociations avec la Direction générale (DG) de Tetra Pak, suite à sa décision inopinée et unilatérale de fermer son site de production de Yeoju où travaillaient plus de cent personnes. Sur 78 ouvriers, 72 étaient syndiqués et un représentant syndical était salarié de l’entreprise à 100%.

Malgré les pressions des syndicats et des organisations internationales (ICEM, OCDE, UITA, KCFTU, Unia, etc.), la DG, après avoir allégrement violé diverses dispositions du droit du travail international (Conventions de l’OIT, principes du Global Compact de l’ONU, directives de l’OCDE, etc.) refuse toujours le dialogue.

Depuis deux semaines maintenant, deux syndicalistes ont entamé une grève de la faim dans le but d’enfin obtenir des négociations avec la Direction sur l’avenir du site.

Après une rencontre au seco avec l’OCDE la semaine passée, la situation semblait se débloquer. Malheureusement, à peine sortie de la salle, la DG la refermait la porte tout juste entr’ouverte du dialogue et s’est depuis à nouveau retirée dans son arrogance, dans le mutisme et l’indifférence, refusant d’entamer des négociation sur l’avenir du site de Yeoju, ou même d’expliquer les causes réelles de sa fermeture. La délégation syndicale craint en effet que sous couvert de délocalisation, Tetra Pak profite d’une fermeture de l’usine, qui ne serait finalement que temporaire, pour supprimer la puissante organisation syndicale qui s’y était développée et réembaucher du personnel non organisé par la suite. De telles pratiques vont à l’encontre de toutes les pratiques internationales en matière de liberté syndicale, de même que l’intervention de casseurs pour briser le mouvement de protestation qui s’est développé en Corée.

Jusqu’à présent logée dans les locaux de l’UITA (syndicat international de l’alimentation) à Genève, la délégation prendra demain après-midi ses quartiers à la place de Milan, entre l’entrée du jardin botanique et l’aula de la HEP, afin de se rapprocher du siège mondial de Tetra Pak, situé à Pully. Elle établira un campement de protestation autour d’un tipi. Un point presse est prévu à 14h pour donner des nouvelles des deux syndicalistes en grève de la faim. La délégation et la presse se rendront ensuite devant les locaux de Tetra Pak à Pully. Celles et ceux qui le peuvent, venez les soutenir !

Puis, trois fois par semaine, les lundis, mercredis et vendredis après-midi, la délégation accompagnera les grévistes de la faim devant les bureaux de Tetra Pak dans l’espoir d’enfin obtenir des négociations avec la DG.

Vous êtes toutes et tous cordialement invité-e-s à venir les soutenir dans leur lutte pour leur dignité de travailleurs, soit à la place de Milan pour simplement leur adresser vos vœux de soutien et boire un thé quand bon vous semble ou alors pour les accompagner un jour ou l’autre dans leur manifestation de protestation devant Tetra Pak. Donc si vous ne savez pas que faire samedi ou dimanche après-midi…

Merci d’avance de votre soutien et de l’expression de votre solidarité.

PS:

Un compte CCP sera bientôt disponible pour les personnes souhaitant apporter un soutien financier


Message transféré

De : Réseau syndical de solidarité internationale

Date : Mon, 26 Nov 2007 17:33:47 +0100

Objet : Remerciements et récupération du matériel prêté

Camarades,
Chères et chers ami-e-s,
Madame, Monsieur,
La délégation syndicale coréenne de Tetra Pak est retournée en Corée du Sud mardi passé. Il ne leur a malheureusement pas été possible de remercier personnellement et individuellement chacune des personnes qui les ont soutenu et aidé durant leur séjour en Suisse. Il ont été profondément touchés par l’élan de solidarité à leur égard qu’ils ont rencontré lors de leur lutte ici. Ils nous ont demandé de transmettre leurs remerciements et leur chaude amitié à toutes celles et ceux qui se sont investis d’une manière ou d’une autre pour leur venir en aide et faciliter leur démarches. Dont acte !

Le Comité de soutien se joint à ces remerciements.

Toutes celles et ceux qui leur ont prêté du matériel, peuvent venir le récupérer à la Maison du Peuple. (Merci de prendre contact avec moi au 079 641 50 20 avant de passer.)

MERCI ENCORE !

Salutations solidaires

Yan Giroud
Pour le Comité de soutien