Communauté genevoise d’action syndicale

Organisation faitière regroupant l’ensemble des syndicats de la République et canton de Genève

Rue des Terreaux-du-Temple 6 - 1201 Genève - phone +41 22 731 84 30 fax 731 87 06

iban CH69 0900 0000 8541 2318 9

Groupe de Genève 2e réunion

samedi 18 août 2007 par Claude REYMOND
Groupe de Genève 2e réunion – 29 septembre 2006 – BIT, Genève
 
Présents : Mohamed Touré, Giselle Laliberté, Jacques Vigne, Vivien Ponniah ; Pierre Sayour, Bertrand Bernaz, Maria Luz Vega
 
1. L’ordre du jour a été approuvé sans ajouter de divers.
 
2. Préparation d’une Charte organisationnelle. Suite à la demande des membres présents le document qui est en train d’être élaboré sera soumis pour commentaires au Groupe de rédaction nommée par courriel et le texte final sera étudié et soumis pour discussion générale à la prochaine réunion.
 
3. Formation des représentants du personnel. Suite à la demande formulée lors de la première réunion, le BIT a informé qu’un programme d’information est en train d’être préparé par notre Centre de formation à Turin et le programme sera soumis pour commentaires ; il répond à l’idée de bas coûts et de formation adéquate pour le personnel des NU en utilisant les ressources humaines disponibles au sein des organisations. Quelques participants ont insisté sur le besoin d’implique PSI pour d’éventuels appuis.
 
4. Applications de Conventions du BIT. Le problème de ratification à été soulevé comme un point de départ, car les organisations internationales ne peuvent pas ratifier car elles ne sont pas des État membres. Un des participants a rappelé que la deuxième AG des NU, en 1947, a expressément appuyé le besoin d’assurer le respect des principes de la Déclaration de Philadelphie, partie centrale de la Constitution de l’OIT, et qui contient les principes et droits fondamentaux au travail. Il serait donc utile d’étudier la possibilité d’introduire ce point à l’ordre du jour de la discussion générale lors de la 5e AG. En même temps, des actions au niveau des organisations doivent être faites et il a été proposé d’attirer l’attention des pays hôtes (en particulier à la Suisse) sur le fait que l’accord de Siège pays hôte/BIT puisse inclure une clause de respect desdits principes de la part des organisation avec siège dans les pays concernés. Tous les participant ont exprimé le besoin d’établir les droits fondamentaux du BIT comme les principes et droits qui encadrent les relations professionnelles dans toutes les organisations internationales. Il a été aussi décité de créer une plate-forme du groupe pour la défense des droits.
 
5. Le sujet sur la négociation collective a été reporté.
 
6. Le point sur la précarité a été rapporté. Les membres présents ont proposé d’élaborer pour la prochaine réunion une liste des principaux types de contrats.


Derniers articles